"Aujourd'hui est un jour triste", déclare le sélectionneur argentin Lionel Scaloni

(Belga) Sensation à Doha: l'Argetine, citée comme un des favoris du Mondial 2022, a été surprise par l'Arabie Saoudite, qui s'est imposée 2-1, créant le premier exploit de la Coupe du monde au Qatar.

"Aujourd'hui est un jour triste", déclare le sélectionneur argentin Lionel Scaloni

"On savait comment jouait l'Arabie saoudite, on l'avait travaillé cette semaine, ils ont une ligne défensive très haute", a déclaré le sélectionneur argentin Lionel Scaloni en conférence de presse. "Ca s'est joué à quelques millimètres, c'est ça la technologie (en référence au hors-jeu semi-automatique, NDLR). C'est dur à avaler. En cinq minutes, ils nous ont mis deux buts, leurs deux seuls tirs cadrés. Maintenant, il ne nous reste plus qu'à se relever, gagner les deux prochains matches". "Aujourd'hui est un jour triste, mais comme on dit toujours, on lève la tête et on continue", poursuit le sélectionneur argentin. "En première période, on a dominé. A la pause, on se disait que le match était bizarre, qu'un but pouvait tout changer. Et c'est ce qui s'est passé. On analysera tout cela dans le calme, je n'ai pas encore parlé aux joueurs. Ils sont tous très touchés, mais pensent déjà à inverser la situation. Tout le monde nous donnait favori avant le match, mais on sait que ce genre de choses peut arriver dans un Mondial. Parfois, tu peux être infiniment supérieur, mais en un but, ta dynamique change complètement. Le match nous échappe en un rien de temps, sans que l'on s'en rende compte, on est à 2-1. On était dans une bonne passe, on ne pouvait pas rêver mieux, c'est la réalité. Mais c'est comme ça. On sortait d'une belle série de victoires (36, ndlr), mais on savait qu'elle allait s'arrêter un jour". (Belga)

© 2022 Belga Newsbriefing. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga Newsbriefing. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga Newsbriefing.