Challenger Pro League - Le RWDM ou Beveren à 90 minutes de fêter ses retrouvailles avec l'élite du football belge

(Belga) Huit ans après sa renaissance, le RWDM est à 90 minutes de retrouver l'élite du football belge. Pour ce faire, les Molenbeekois devront s'imposer dans le derby bruxellois face aux RSCA Futures, les U23 d'Anderlecht, samedi à 20h45 pour la 10e et dernière journée des Promotion Playoffs de la Challenger Pro League.

Challenger Pro League - Le RWDM ou Beveren à 90 minutes de fêter ses retrouvailles avec l'élite du football belge

Cependant, le RWDM n'est pas à l'abri d'une mauvaise surprise face à ses jeunes voisins anderlechtois et Beveren pourrait bien en profiter. Deuxième à un point des Molenbeekois, le club waaslandien devra s'imposer contre le Club NXT, les U23 du Club Bruges, et espérer que le RWDM ne s'impose pas pour voler la place en D1A aux Bruxellois. Renvoyé en D3 en 2002 faute de licence avant d'être déclaré en faillite et son matricule 47 radié en 2003, le RWDM avait tenté de renaître une première fois via le FC Brussels mais le club a également fait faillite en 2014. En 2015, le club molenbeekois a officiellement fait son retour, sous l'impulsion de l'actuel président Thierry Dailly, retrouvant son nom d'origine et son 'Temple'', le stade Edmond Machtens. Huit ans plus tard, le RWDM est de nouveau aux portes de l'élite du football belge. Après un échec la saison dernière lors des barrages contre Seraing, les joueurs de Vincent Euvrard devront cette fois s'imposer face aux RSCA Futures qui n'ont pas encore gagné le moindre match dans ces Promotion Playoffs. Pour ce match historique, le stade Edmond Machtens sera chauffé à blanc, les 9.000 tickets mis en vente ayant trouvé preneur. Si Beveren souffle le titre au RWDM, il s'agirait d'un retour au plus haut niveau deux ans après la descente d'un club issu de la fusion avec le RS Waasland. (Belga)

© 2023 Belga Newsbriefing. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga Newsbriefing. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga Newsbriefing.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...