Une centaine d'équipes et plus de 250.000 euros de dons pour Doc'Riders

La cinquième édition du Doc'Riders a permis de récolter plus de 257.000 euros au profit des opérations menées par l'ONG Médecins du Monde à travers le monde, ont annoncé les organisateurs dimanche à l'issue de l'épreuve organisée au départ de Marche-en-Famenne.

Cent-dix équipes se sont élancées depuis la ligne de départ samedi après-midi, soit la plus forte affluence enregistrée par l'événement depuis sa création en 2018.

Les 398 cyclistes participants disposaient de 24 heures pour parcourir une boucle de 200km à travers les communes de Marche-en-Famenne, Nassogne, Rochefort, Ciney, Havelange, Somme-Leuze, Durbuy et Hotton, un parcours de 100km étant également accessible. Pour participer, chaque équipe devait préalablement lever des fonds d'une valeur minimale de 1.500 euros destinés à financer les opérations de l'ONG en Belgique et à l'étranger.

Cette cinquième édition était notamment marquée par la présence parmi les participants du travailleur humanitaire Olivier Vandecasteele, libéré en mai 2023 après 455 jours de détention en Iran. "J'ai travaillé dix ans pour Médecins du Monde, en Belgique et à l'étranger, dans des contextes comme l'Afghanistan, le Mali et le Niger. C'était important pour moi de continuer à les soutenir", a-t-il fait savoir par voie de communiqué quelques jours avant la course. "De plus, ils ont activement contribué à la campagne réclamant ma libération, notamment lors du Doc'Riders 2022. Je leur en suis profondément reconnaissant. Participer à cet événement est une manière de les remercier".

Les équipes de Médecins du Monde sont actuellement déployées au Maroc dans le cadre du tremblement de terre survenu le 8 septembre, mais aussi au Niger, au Mali, en République Démocratique du Congo, en Croatie, ainsi qu'en Belgique.

© 2023 Belga Newsbriefing. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga Newsbriefing. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga Newsbriefing.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...