Commémoration du 40e anniversaire du décès d'un gendarme abattu par les tueurs du Brabant

Les agents de la zone de police de Nivelles-Genappe ont commémoré, lundi matin, le quarantième anniversaire de la mort du gendarme Marcel Morue, abattu par ceux que l'on allait surnommer par la suite les "tueurs du Brabant".

Commémoration du 40e anniversaire du décès d'un gendarme abattu par les tueurs du Brabant

Lors de la commémoration organisée en hommage aux policiers et gendarmes décédés en service, les agents nivellois ont eu une pensée particulière, lundi matin, pour le premier maréchal des logis Marcel Morue, tué dans la nuit du 16 au 17 septembre 1983, lors d'une mission nocturne au magasin Colruyt de Nivelles.

En service avec son collègue Jean-Marie Lacroix, le gendarme a été envoyé en intervention dans le commerce nivellois où l'alarme intrusion venait de se déclencher.

Les deux agents sont alors tombés nez à nez avec des cambrioleurs qui les ont pris pour cible. Des coups de feu ont été échangés et les deux gendarmes ont été touchés. Le premier maréchal des logis Marcel Morue, a été tué.

"Aujourd'hui, en ce triste quarantième anniversaire, il est important de se rappeler que le métier de policier comporte des risques et que toute intervention, aussi anodine qu'elle soit, peut mal tourner en une fraction de seconde. La récente course-poursuite sur notre zone impliquant un véhicule fonçant sur nos collègues du service de prévention en est la preuve. Ils étaient simplement de patrouille préventive et ont eu de la chance de ne pas être blessés, voire pire", ont notamment rappelé les policiers nivellois lors de la cérémonie d'hommage organisée lundi.

© 2023 Belga Newsbriefing. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga Newsbriefing. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga Newsbriefing.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...