L'Ukraine limite ses approvisionnements en eau vers la Crimée (dirigeant de la péninsule)

L'Ukraine a limité ses approvisionnements en eau vers la péninsule de Crimée, a déclaré samedi le gouverneur par intérim de cette région rattachée en mars à la Russie, Sergueï Axionov.

"Le sabotage de l'Ukraine concernant la limitation des approvisionnements en eau vers la république à travers le canal Nord-Crimée ne peut être qualifié autrement que comme une action préméditée à l'encontre des habitants de Crimée", a-t-il déclaré, cité par l'agence officielle Itar-Tass.

Des médias ukrainiens ont rapporté plus tôt dans la journée que les autorités de Kiev avait coupé les vannes du canal Nord-Crimée, qui assure jusqu'à 85% des besoins en eau de la péninsule.

"La Crimée ne restera pas sans eau. Il existe des plans d'urgence. Il n'y a pas de problèmes avec l'eau potable. Les producteurs agricoles seront dédommagés", a cependant assuré M. Axionov sur son compte Twitter.

Il a ajouté que des négociations étaient en cours avec les autorités ukrainiennes pour trouver une solution, selon Itar-Tass.

La Crimée dépend de l'Ukraine pour son approvisionnement en eau et en électricité, notamment.

© 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.