1er Mai: "En aucune façon il n'y a eu défaillance de l'Etat", assure Philippe

<p>Le Premier ministre Edouard Philippe à Sancoins, près de Bourges, le 2 mai 2018</p>

Edouard Philippe a assuré mercredi sur BFMTV qu'il n'y avait eu "aucune défaillance de l'Etat" dans la gestion de la manifestation du 1er Mai à Paris, marquée par des violences de groupes d'ultragauche en marge du traditionnel défilé syndical.

"Je peux vous dire qu'en aucune façon il n'y a eu défaillance de l'Etat", a déclaré le Premier ministre depuis Bourges où il est en déplacement. "Ce n'est pas parce que le président de la République part en voyage officiel en Australie et en Nouvelle-Calédonie (...) qu'il n'y a pas de pilote dans l'avion", a assuré le chef du gouvernement.

© 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.