Coronavirus: le point sur la pandémie

AFP
placeholder

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Inde: record de 4.000 morts par jour

Pour la première fois depuis le début de l'épidémie, l'Inde a enregistré plus de 4.000 morts (4.197) ces dernières 24 heures. Au total 238.270 personnes sont officiellement décédées du Covid-19 dans ce pays.

En dépit de l'aide internationale, des patients continuent de mourir aux portes d'hôpitaux submergés. Et, selon les spécialistes, le pire est encore à venir, avec un pic épidémique attendu d'ici à plusieurs semaines. Un confinement pour une semaine entre en vigueur samedi dans l'Etat du Kerala, au sud-ouest du pays.

- Virus sur l'Everest

Au Népal, qui affronte une hausse soudaine et massive des contaminations, le Covid-19 menace la saison d'alpinisme et sévit déjà sur "le toit du monde" - ce que le gouvernement nie.

Au cours des trois dernières semaines, les cas sont montés en flèche, et deux personnes sur cinq testées sont maintenant positives.

- Le Pakistan prend des précautions

Le Pakistan craignant une dégradation à l'indienne, impose neuf jours de restrictions sévères dès samedi.

placeholder

Les écoles, commerces, restaurants et parcs sont fermés et les transports en communs ont été mis à l'arrêt, à l'approche de l'Aïd el-Fitr, la fête marquant la fin du mois de jeûne du ramadan, période de rassemblements.

Les vols internationaux ont été réduits et les frontières avec l'Iran et l'Afghanistan fermées, sauf pour le commerce.

- Vaccins: Macron exhorte Washington à exporter

Le président français Macron demande aux Etats-Unis de "mettre fin" à l'interdiction d'exporter des vaccins quelques jours après que son homologue américain a proposé une levée des brevets sur les vaccins.

"La clé pour produire plus vite des vaccins pour les pays pauvres et les pays intermédiaires, c'est de produire plus: lever les interdictions à l'export", a enjoint le président Macron.

placeholder

Le président du Conseil européen, Charles Michel, s'est dit prêt samedi à discuter d'une levée des brevets si "des propositions concrètes sont avancées".

Le pape a de son côté condamné "le nationalisme étroit qui empêche, par exemple, l'internationalisation des vaccins" ainsi que "le virus de l'individualisme" qui "nous rend indifférent à la souffrance des autres".

- Pfizer/BioNTech: l'UE commande 1,8 milliard de doses

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a annoncé un nouveau contrat pour acheter jusqu'à 1,8 milliard de doses de vaccins anti-Covid à BioNTech-Pfizer.

placeholder

Le contrat inclut une commande ferme de 900 millions de doses et une option pour 900 millions supplémentaires. Ces nouvelles livraisons, prévues dès cette année et jusqu'en 2023, permettront de s'adapter aux nouveaux variants du coronavirus, mais aussi de vacciner enfants et adolescents.

- Vaccin: les enfants pas prioritaires (OMS)

L'Organisation mondiale de la santé a jugé qu'il ne fallait pas commencer à vacciner les enfants tant que tous les pays n'auront pas pu vacciner les personnes âgées et à risque.

Le Canada est devenu le premier pays du monde à approuver mercredi le vaccin Pfizer-BioNTech pour les adolescents dès 12 ans. Les Etats-Unis devraient également l'autoriser la semaine prochaine et l'Allemagne affirme pouvoir le proposer à cette tranche d'âge d'ici la fin août.

- Près de 3,3 millions de morts

La pandémie a fait au moins 3.272.332 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan de l'AFP à partir de sources officielles samedi.

placeholder

Après les États-Unis (580.901 morts), les pays les plus touchés sont le Brésil (419.114 morts, l'Inde (238.270 morts), le Mexique (218.657 morts), et le Royaume-Uni (127.598 morts).

La tendance sur la semaine montre une décélération pour les nouvelles contaminations dans toutes les régions du monde, sauf en Asie en raison d'une flambée en Inde et chez ses voisins.

© 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

logo AFP