Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

AFP
placeholder

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- France: code couleur pour les voyageurs -

Les Européens "verts", les Britanniques et les Américains "orange", les Brésiliens "rouges": le gouvernement français a publié vendredi un classement qui détermine quels voyageurs arrivant en France à partir du 9 juin pourront se passer de test PCR, et lesquels resteront soumis à des restrictions.

Ainsi pour les pays classés "rouge", un motif impérieux reste nécessaire, des tests seront exigés que l'on soit vacciné ou non et une quarantaine de 7 à 10 jours, selon qu'on est vacciné ou non, sera imposée à l'arrivée sur le sol français.

- Royaume-Uni: Pfizer approuvé pour les 12-15 ans -

placeholder

L'agence britannique des médicaments a étendu l'autorisation d'utiliser le vaccin de Pfizer/BioNtech aux jeunes âgés de 12 à 15 ans, après un "examen rigoureux concernant sa sécurité".

- Espagne: vaccination des ados avant septembre -

Le gouvernement espagnol a déclaré vendredi vouloir vacciner les 12-17 ans contre le Covid-19 avant la prochaine rentrée scolaire en septembre. L'Espagne prévoit de vacciner 70% de la population d'ici à fin août.

- Japon: plus de 1 million de doses données à Taïwan -

Le Japon a annoncé vendredi qu'il allait faire don de 1,24 million de doses de vaccin à Taïwan, confronté à une flambée de cas.

placeholder

L'île bénéficie du dispositif de partage Covax, mis en place pour assurer une distribution équitable des vaccins, notamment aux pays à faible revenus. Mais la présidente taïwanaise Tsai Ing-wen a accusé la Chine de faire obstacle à l'obtention de doses du vaccin fabriqué par les laboratoires américain Pfizer et allemand BioNTech.

- Spoutnik V: la Russie optismiste -

Les responsables russes se sont dit optimistes vendredi pour la reconnaissance de leur vaccin Spoutnik V par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et l'Agence européenne des médicaments (EMA).

placeholder

L'autorisation du vaccin a été émaillée de polémiques: Moscou s'est agacé plusieurs fois de la lenteur de l'EMA, suggérant que l'UE puisse pour des raisons de rivalité géopolitique bloquer l'homologation du produit russe.

- Chypre: réouverture des points de passage -

placeholder

Les points de passage entre les parties nord et sud de l'île de Chypre divisée ont rouvert vendredi après plus d'un an de fermeture pour cause de pandémie, a indiqué la mission de paix de l'ONU.

- Une dose de Pfizer, insuffisante face aux variants -

Après une seule dose de vaccin Pfizer contre le Covid-19, on est moins susceptible de produire des anticorps protecteurs face aux variants initialement détectés en Inde et en Afrique du Sud que face à celui initialement repéré en Angleterre, selon une étude en laboratoire publiée vendredi dans la revue médicale The Lancet.

Selon le Francis Crick Institute qui a réalisé ces travaux, 79% des personnes avaient une réponse anticorps détectable contre la souche originale, mais cela tombait à 50% pour le variant Alpha,, 32% pour le variant Delta et 25% pour le variant Beta.

- JO de Tokyo: le Japon "piégé" -

placeholder

Le Japon s'est retrouvé "piégé" avec les Jeux olympiques de Tokyo prévus dans tout juste sept semaines, a estimé vendredi une membre du comité olympique local, jugeant que l'événement avait "perdu son sens" mais qu'il était trop tard pour l'annuler.

- Plus de 3,7 millions de morts -

La pandémie a fait plus de 3.704.000 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles vendredi à 10H00 GMT.

Après les Etats-Unis (596.434 décès), les pays comptant le plus grand nombre de morts sont le Brésil (469.388), l'Inde (340.702), le Mexique (228.362) et le Pérou (185.380).

placeholder

Ces chiffres, qui reposent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sont globalement sous-évalués. Ils excluent les révisions à la hausse réalisées a posteriori par certains organismes statistiques.

En prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, l'OMS estime que le bilan réel est "deux à trois fois plus élevé".

burs-fm/cds/mba

© 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

logo AFP