Top 14: deux fauteuils pour quatre

Ludovic LUPPINO
placeholder

Deux billets cherchent encore preneurs pour la phase finale de Top 14 et quatre équipes, Clermont, le Stade Français, Toulon et Castres, y prétendent samedi (21h05) lors d'une 26e et dernière journée pleine d'enjeux à tous les étages.

- Toulouse et La Rochelle ont vue sur les demies -

Le Stade toulousain et son dauphin européen La Rochelle, respectivement premier et deuxième au classement avec le même nombre de points (77), ont un dernier coup de collier à donner pour accéder directement au dernier carré. Un nul ou une défaite bonifiée leur suffit pour parvenir à leurs fins quels que soient les résultats de leurs deux poursuivants, le Racing 92 (3e avec 73 pts) et Bordeaux-Bègles (4e, 72 pts), déjà assurés de jouer leur barrage à domicile. L'équipe francilienne reçoit Brive (11e, 51 pts), qui n'a plus rien à espérer, tandis que l'UBB accueille... le Stade toulousain !

placeholder

Les Girondins ont encore une petite chance de terminer dans les deux premiers et voudront jouer le coup à fond. "Si on doit passer par un match de barrage, on passera par un match de barrage. Il n'y a pas de souci par rapport à ça", relativise l'entraîneur des arrières toulousains Clément Poitrenaud. Mais "si on peut se l'éviter et préparer une demi-finale en 15 jours, au vu de la densité de la saison, ce serait toujours un avantage", nuance-t-il.

De son côté, La Rochelle a aussi un déplacement périlleux à négocier, à Clermont (5e, 67 pts) qui veut à tout prix éviter une élimination précoce pour le dernier match en Auvergne de son entraîneur Franck Azéma.

- Entre Castres et Toulon, un air de 8e -

C'est un duel à quitte ou double. Toulon (6e, 66 pts) doit l'emporter avec le bonus offensif pour assurer sa place en phase finale sans tenir compte des autres résultats. Car en cas d'égalité avec le Stade français (7e, 66 pts) ou à trois (avec aussi Clermont), le RCT serait certain de prendre l'un des deux derniers billets. L'équipe castraise (8e, 64 pts), elle, n'a plus son destin entre les mains et dépendrait des résultats du Stade français et de l'ASM en cas de succès à cinq points face au RCT. Mais se mêler à la bataille jusqu'au bout pour le CO, encore avant-dernier à Noël, constitue déjà une victoire.

placeholder

"On a réalisé de belles choses match après match et la confiance est revenue. Je pense qu'on mérite ce +huitième de finale+ à Pierre-Fabre", a souligné le troisième ligne international Anthony Jelonch, dans un entretien à l'AFP.

placeholder

Le Stade français, malgré une fin de saison en boulet de canon, pourrait aussi terminer aux portes du top 6, s'il signe un sixième succès consécutif à Bayonne (12e, 45 pts), qui veut assurer son maintien. "On va y aller, comme on le fait depuis deux ou trois mois, sans se poser de question et en faisant notre jeu surtout", a prévenu le demi de mêlée parisien Arthur Coville.

- Pau et Bayonne, une question de survie -

placeholder

Avec ses quatre points d'avance sur la Section paloise, avant-dernière (41 pts) et donc barragiste virtuelle, l'Aviron bayonnais semble en ballottage très favorable pour le maintien. Mais ce serait oublier que la Section reçoit Montpellier (10e, 54 pts), une équipe n'ayant plus rien à jouer et à l'infirmerie pleine, rejointe jeudi par l'ailier international Vincent Rattez, opéré d'une cheville. Le club basque, lui, reçoit le Stade français, contraint de l'emporter pour espérer une place en phase finale.

Un nul ou un double bonus suffit toutefois aux Bayonnais pour éviter l'avant-dernière place et un barrage d'accession/relégation face à l'un des deux finalistes de la Pro D2, Perpignan ou Biarritz. En cas d'égalité, le Section passerait devant à la faveur de ses deux succès contre son concurrent direct. Condamnée à la relégation depuis longtemps, la lanterne rouge Agen tentera, à Lyon, de ne pas terminer la saison "fanny".

Le programme samedi (tous les matches à 21h05):

Bayonne - Stade Français

Castres - Toulon

Clermont - La Rochelle

Lyon - Agen

Pau - Montpellier

Racing 92 - Brive

Bordeaux-Bègles - Toulouse

Classement: Pts J G N P pp pc dif Bon

1. Toulouse 77 25 16 1 8 746 547 199 11

2. La Rochelle 77 25 17 0 8 706 427 279 9

3. Racing 92 73 25 16 0 9 702 565 137 9

4. Bordeaux-Bègles 72 25 15 1 9 730 525 205 10

5. Clermont 67 25 14 1 10 805 599 206 9

6. Toulon 66 25 14 0 11 617 559 58 10

7. Stade Français 66 25 14 0 11 689 613 76 10

8. Castres 64 25 14 1 10 579 652 -73 6

9. Lyon 60 25 13 1 11 626 561 65 6

10. Montpellier 54 25 10 0 15 554 574 -20 14

11. Brive 51 25 11 0 14 573 656 -83 7

12. Bayonne 45 25 10 0 15 556 784-228 5

13. Pau 41 25 8 1 16 647 727 -80 7

14. Agen 2 25 0 0 25 3081049-741 2

NDLR: Victoire = 4 pts, nul = 2 pts, défaite = 0 pt

Bonus: 1 pt pour une victoire avec 3 essais de plus que l'adversaire, 1 pt pour une défaite de 5 pts ou moins.

En cas d'égalité au classement final, les "points terrain" (victoire, nul, bonus) inscrits lors des confrontations directes prévalent puis, si l'égalité persiste, la différence générale des "points de marque" (scores cumulés).

Les 2 premiers qualifiés pour les demi-finales qui se déroulent, comme la finale, sur terrain neutre.

Les clubs classés de 3 à 6 disputent des barrages pour les demi-finales sur le terrain du mieux classé.

Le dernier en Pro D2.

Le 13e joue un barrage contre le perdant de la finale de Pro D2 sur le terrain de ce dernier.

© 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

logo AFP