Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

AFP
placeholder

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- G7: promesse d'un milliard de doses de vaccins partagées -

Face à la multiplication des appels à la solidarité en faveur des pays les plus pauvres, les dirigeants du G7 réunis jusque dimanche à Carbis Bay, dans le Sud-Ouest de l'Angleterre, pour leur premier sommet autour de la même table depuis deux ans, devraient s'accorder pour fournir "au moins un milliard de doses" de vaccins anti-Covid et augmenter les capacités de production, selon Londres.

C'est insuffisant, déplorent des ONG pour lesquelles le G7 doit approuver la suspension des brevets sur les vaccins afin de permettre une production de masse. Washington et Paris y sont favorables, l'Allemagne s'y oppose fermement.

- Le variant Delta plus contagieux, selon Londres -

Le variant Delta du coronavirus, désormais dominant au Royaume-Uni, est 60% plus contagieux que son prédécesseur dans le pays, selon une étude publiée vendredi, à trois jours de l'annonce de la décision du gouvernement sur la levée des dernières restrictions.

Mais "les données indiquent que le programme de vaccination continue à atténuer l'impact de ce variant" chez les populations où le nombre de personnes ayant reçu deux doses de vaccin est élevé, souligne l'organisme public.

Pays d'Europe le plus durement touché avec près de 128.000 morts, le Royaume-Uni a déployé une campagne de vaccination massive, qui a permis d'administrer deux doses à plus de 42% de la population en six mois, selon un décompte AFP.

- Italie: plus de 40 millions de doses de vaccin administrées -

L'Italie a administré 40,5 millions de doses de vaccins selon un bilan oficiel publié vendredi. Près de 23% de la population est désormais entièrement vaccinée, selon un décompte AFP.

Premier pays européen lourdement frappé par la pandémie (126.523 morts), l'Italie a enregistré une mortalité record en 2020: 100.000 morts en plus par rapport à la moyenne des cinq années précédentes, ce qui correspond à une mortalité en hausse de 9%.

Alors que la situation s'améliore, le gouvernement lève progressivement les restrictions anti-Covid. Le couvre-feu, fixé désormais à minuit, sera complètement levé le 21 juin.

- La croissance repart au Royaume-Uni -

Le Royaume-Uni a enregistré une croissance de 2,3% en avril, la plus rapide progression mensuelle depuis juillet 2020, grâce à la levée de certaines restrictions sanitaires, selon l'Office national des statistiques britannique.

La hausse du PIB a été alimentée par les services, avec notamment la réouverture des restaurants et bars en terrasse et celle des magasins et commerces non-essentiels, tandis que l'industrie et la construction ont vu leur PIB reculer, a précisé l'ONS.

- JO de Tokyo: vaccination massive du personnel -

Environ 18.000 membres de l'organisation des Jeux olympiques de Tokyo, dont des arbitres et des bénévoles, vont être vaccinés à partir de la semaine prochaine, ont annoncé les organisateurs, afin de renforcer la confiance à l'approche de la compétition.

A six semaines du début des JO de Tokyo, prévus du 23 juillet au 8 août, la vaccination concernera ceux qui "sont en interaction proche et fréquente avec les athlètes", a déclaré la présidente du comité d'organisation.

- Plus de 3,77 millions de morts -

La pandémie a fait plus de 3.775.362 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles vendredi à 10h00 GMT.

Après les Etats-Unis qui comptent 598.748 morts, les pays enregistrant le plus grand nombre de décès sont le Brésil (482.019), l'Inde (362.079), le Mexique (229.578) et le Pérou (187.847), ce dernier pays déplorant le plus grand nombre de morts par rapport à sa population.

Ces chiffres, qui reposent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sont globalement sous-évalués. Ils excluent les révisions à la hausse réalisées a posteriori par certains organismes statistiques.

L'OMS estime même, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui officiellement recensé.

burs-jba/mw/lch

© 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

logo AFP