Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

AFP
placeholder

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: le point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Brésil: record de contaminations -

Le Brésil a battu mercredi un nouveau record d'infections au Covid-19, avec 115.228 nouveaux cas recensés en 24 heures, selon le dernier bilan du ministère de la Santé, confirmant l'arrivée d'une troisième vague.

Malgré la détérioration de la situation sanitaire et seulement 11,36% de la population complètement vaccinée, la vie semble être pratiquement revenue à la normale dans la plupart des villes du pays, avec des restaurants, bars et commerces ouverts et un grand nombre de personnes sans masque dans les rues.

- Nouveau pic en Russie -

Plus de 20.000 nouvelles contaminations au coronavirus et 568 décès ont été recensées en 24 heures en Russie, un des plus hauts bilans quotidiens depuis janvier, selon les chiffres publiés jeudi par le gouvernement.

L'explosion depuis la mi-juin est portée par le variant Delta, apparu en Inde et réputé plus contagieux et virulent, qui représente près de 90% des contaminations à Moscou. Face à cette flambée, le maire de la capitale russe a rendu la vaccination obligatoire dans le secteur des services, alors que la campagne d'immunisation est à la traîne depuis décembre sur fond de méfiance des Russes à l'égard des vaccins.

- France : la vaccination ralentit -

placeholder

Le Premier ministre français Jean Castex a déploré jeudi la baisse du nombre de premières doses de vaccin injectées chaque jour, exhortant à "faire beaucoup mieux", lors d'un déplacement dans les Landes (sud-ouest) où un "plan d'action renforcé" va être déployé en raison d'un regain de l'épidémie.

"Nous vaccinons 200.000 personnes par jour" en primo-injection, "c'est trop peu", a regretté le Premier ministre. "On a fait beaucoup mieux, on doit faire beaucoup mieux", a-t-il ajouté, appelant "solennellement" les soignants à se faire vacciner.

- Israël reporte l'accueil des touristes -

Israël a annoncé reporter la réouverture de son territoire aux touristes au 1er août et se préparer à de nouvelles mesures pour endiguer l'épidémie, les cas augmentant dans le pays en raison du variant Delta malgré une large campagne de vaccination.

- La pandémie a encouragé la consommation de drogues (ONU) -

placeholder

La pandémie de Covid-19 a accru la consommation de drogues, tout en encourageant la culture illicite du pavot à opium, des répercussions susceptibles de se faire sentir pendant "des années", a averti l'ONU jeudi.

L'Afghanistan, qui produit plus de 80% de l'opium mondial, a enregistré un bond de 37% de la surface de terre utilisée pour cultiver le pavot, souvent la seule option pour des étudiants désoeuvrés ou ouvriers au chômage du fait de la crise sanitaire.

Outre la consommation de cannabis, l'usage non médical de produits pharmaceutiques a également progressé dans de nombreux pays.

- Plus de 3,89 millions de morts -

La pandémie a fait au moins 3.893.974 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles jeudi à 10h00 GMT.

placeholder

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 602.837 décès. Le Brésil, qui compte 507.109 morts, est suivi par l'Inde (391.981), le Mexique (231.847) et le Pérou (191.073), pays qui déplore le plus de morts par rapport à sa population.

Ces chiffres, qui reposent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sont globalement sous-évalués. L'OMS estime que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui officiellement calculé.

burs-jba/paj/at

© 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

logo AFP