Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

AFP

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: le point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Inde: un bilan dix fois supérieur? -

Le nombre de personnes mortes du Covid-19 en Inde pourrait être dix fois supérieur au bilan officiel qui est actuellement proche de 415.000 décès, estime mardi une étude américaine, ce qui ferait de la pandémie la pire tragédie humanitaire dans le pays depuis son indépendance.

Les experts avertissent de longue date que le bilan est largement sous-évalué dans ce pays de 1,3 milliard d'habitants. Mais l'estimation du Center for Global Development qui prend en compte la flambée épidémique d'avril-mai en Inde à cause du très contagieux variant Delta, est la plus élevée qui ait jamais été faite.

- Nouveau record de contaminations en Iran -

Le ministère iranien de la Santé a enregistré mardi un nouveau record quotidien de contaminations dans le pays, avec 27.444 nouveaux cas et 250 décès.

Pour freiner la propagation du virus, des restrictions viennent tout juste d'entrer en vigueur dans la capitale Téhéran.

- Plus de la moitié des Australiens confinés -

Adélaïde sera à compter de mardi soir la troisième grande ville australienne soumise à une obligation de confinement, au moment où l'île-continent peine à enrayer la progression du très contagieux variant Delta.

L'Etat d'Australie méridionale (sud), dont Adélaïde est la capitale, va connaître le même sort qu'une vaste zone autour de Sydney et que l'Etat du Victoria, dont Melbourne est la capitale. Au total, 14 des 25 millions d'Australiens seront confinés.

- France: abaissement de la jauge -

Un pass sanitaire anti-Covid devra désormais être présenté en France dans un certain nombre de lieux accueillant au moins 50 personnes, contre 1.000 précédemment, comme des salles de spectacles, de sport ou des musées.

Par ailleurs, le port du masque ne sera plus obligatoire pour le public dans les lieux où l'entrée est conditionnée au pass sanitaire, selon une décision du gouvernement toutefois contestée par des scientifiques.

- Les plans de relance pas suffisamment verts -

Les émissions mondiales de CO2 devraient atteindre un niveau jamais vu en 2023 et continuer de croître par la suite, au vu de la faible part consacrée aux énergies propres par les plans de relance post-Covid, met en garde mardi l'Agence internationale de l'énergie (AIE).

- Indonésie: nombreux rassemblements pour l'Aïd -

Les fidèles indonésiens se sont rassemblés mardi à l'extérieur des mosquées pour prier à l'occasion de la plus importante fête musulmane, l'Aïd al-Adha ou fête du Sacrifice, en dépit des consignes visant à éviter les regroupements face à la flambée épidémique dans l'archipel.

- Accélération de l'épidémie en Martinique -

L’épidémie s’est encore accélérée cette semaine en Martinique où des patients pourraient être transférés vers la métropole, ont indiqué les autorités sanitaires locales. La barre des 700 cas pourrait être franchie mardi.

Seuls 15,35% des personnes de plus de 12 ans habitant cette île française des Antilles ont reçu une dose.

Des manifestations se sont multipliées à Fort de France contre l’obligation de se faire vacciner.

- Plus de 4,1 millions de morts -

La pandémie a fait au moins 4.100.352 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles mardi à 10H00 GMT.

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché avec 609.231 décès, suivis du Brésil (542.756 morts), de l'Inde (414.482), du Mexique (236.469) et du Pérou (195.243).

L'OMS estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui officiellement recensé.

burx-fm/ber/cl

© 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

logo AFP