Six nageurs polonais privés des JO-2020 à cause d'une erreur administrative

AFP

Six nageurs polonais qui devaient participer aux JO-2020 ont dû quitter le Japon avant le début de la compétition à la suite d'une erreur administrative de la Fédération polonaise de natation (PZP).

Rentrés en Pologne dimanche, les nageurs ont menacé d'engager une action en justice et ont appelé le président de la PZP à démissionner.

"Je tiens à exprimer mon plus grand regret et ma tristesse concernant la situation", a déclaré dans un communiqué le président de la PZP Pawel Slominski, qui a reconnu l'erreur.

Alicja Tchorz, qui fait partie des six nageurs ayant dû rentrer en Pologne, a dénoncé "l'incompétence" de la PZP sur les réseaux sociaux, affirmant que la Fédération a "mal compris les règles".

"Imaginez sacrifier cinq ans de votre vie et votre sacrifice accouche d'un gigantesque échec", s'est plainte Tchorz, qui avait participé aux Jeux olympiques de 2012 et 2016.

Les Jeux de Tokyo débutent vendredi, et les épreuves de natation samedi.

© 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

logo AFP