Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

AFP
<p>Un homme se fait tester au Covid-19 à Hanoï (Vietnam), ville confinée, le 13 août 2021</p>

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- La Chine dit non à l'OMS -

Ni nouvelle enquête en Chine, ni données supplémentaires, ni "politisation": Pékin a adressé vendredi une fin de non-recevoir à l'Organisation mondiale de la santé (OMS), qui l'appelait à une meilleure collaboration sur l'origine du Covid.

"Nous sommes opposés à la politisation de la recherche des origines (...) et à l'abandon du rapport conjoint. Nous soutenons une recherche basée sur la science", a déclaré Ma Zhaoxu, un vice-ministre des Affaires étrangères. Le rapport conjoint OMS-Chine, rédigé suite à la venue d'experts internationaux à Wuhan en janvier 2021, avait jugé "extrêmement improbable" que le virus provienne d'un laboratoire.

- Nouveau record quotidien de morts en Russie -

La Russie a fait état vendredi de 815 décès dus au Covid-19 en 24 heures, un record pour le deuxième jour consécutif qui est dû au variant Delta et à une campagne de vaccination poussive.

- Etats-Unis: 3e dose pour les immunodéprimés -

Les Etats-Unis ont autorisé l'injection d'une troisième dose de vaccin Pfizer ou Moderna contre le Covid-19 pour les personnes au système immunitaire affaibli.

- ... et pour les plus de 50 ans en Israël -

Israël a commencé vendredi à injecter une troisième dose de vaccin anticoronavirus aux personnes âgées de 50 ans et plus, après avoir décidé dans la nuit d'abaisser l'âge minimum dans l'espoir de lutter contre une nouvelle vague de contamination liée au variant Delta.

L'Etat hébreu avait lancé il y a deux semaines une campagne pour permettre aux personnes âgées de 60 ans et plus de se faire injecter cette troisième dose.

- Plus de masque obligatoire au Danemark -

Le gouvernement danois a annoncé la levée de l'obligation du port du masque dans les transports publics, seul endroit où il était encore exigé, conséquence de l'assouplissement des règles de distanciation sociale.

L'obligation, introduite le 22 août 2020, disparait à partir du samedi 14 août.

Le port du masque reste toutefois de rigueur dans les avions et les aéroports du pays, où sont appliquées les règles internationales du transport aérien.

- San Francisco: vaccin exigé pour certains lieux publics -

San Francisco va devenir la première ville aux Etats-Unis à exiger la présentation d'une preuve vaccinale contre le Covid-19 pour l'accès à certains lieux publics, sans possibilité de présenter un test négatif, a annoncé la maire de cette grande ville californienne.

- Plus de 4,3 millions de morts -

La pandémie a fait au moins 4.333.013 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, sur plus de 205,3 millions de contaminations, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles vendredi à 10h00 GMT.

Les Etats-Unis sont le pays ayant enregistré le plus de décès (619.093), devant le Brésil (566.896), l'Inde (430.254), le Mexique (246.811) et le Pérou (197.209).

L'Organisation mondiale de la santé estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui calculé à partir des chiffres officiels.

burs-paj/mw/bq/sg

© 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.