Le ouragan Grace rétrogradé en tempête tropicale en touchant terre au Mexique

AFP
placeholder

L'ouragan Grace a perdu de sa puissance en touchant terre samedi sur la côte Est du Mexique et a été rétrogradé en "Tempête tropicale", a annoncé le Centre américain de surveillance des ouragans (NHC) mais a quand même fait au moins sept morts dans l'Etat de Veracruz.

A 15H00 GMT, Grace se trouvait à 40 kilomètres de Mexico avec des vents soutenus de 110 km/h et se déplaçait à 20 km/h, selon le NHC.

Il devrait "s'affaiblir en une dépression tropicale au cours de la nuit et se dissiper dimanche", selon le centre.

Grace a touché terre en tant qu'ouragan de catégorie 3 sur l'échelle de Saffir-Simpson (sur 5) dans la municipalité de Tecolutla, au nord de Veracruz.

Cuitláhuac García, gouverneur de l'Etat, a déclaré: "Malheureusement, nous avons sept morts", dont des enfants".

On a aussi enregistré des dégâts matériels tels que des toits arrachés et des arbres effondrés, des coupures de courant.

La région avait dès vendredi été placée en état d'alerte pour les inondations et les glissements de terrain.

placeholder

"Grace est rapidement devenu un ouragan majeur", avait déclaré dans la nuit le NHC en le passant en catégorie 3, peu après l'avoir classé d'abord en catégorie 2.

placeholder

Le cyclone étant passé, les autorités restent en alerte face à la menace de débordement de rivières et de glissements de terrain, principalement à Veracruz.

Dans un message sur Twitter, M. García avait averti les habitants vivant près de huit rivières que "des inondations se produiront dans les prochaines heures".

Les autorités de Puebla, Hidalgo (centre), San Luis Potosí (nord) et Tamaulipas (nord-est) ont également mis en garde la population contre les risques d'inondations et de glissements de terrain dus aux précipitations de Grace, tandis qu'à Mexico, il pleuvait depuis tôt le matin.

Dans le sud de l'État de Tamaulipas, certaines rues ont été signalées comme étant inondées, tandis que dans la municipalité de Teziutlán, dans l'État de Puebla, des arbres et des panneaux sont tombés et certains bâtiments ont été endommagés.

Dans le port de Veracruz, les commerces ont disposé planches et protections sur les fenêtres et les portes, tandis que les pêcheurs ont mis à l'abri 300 bateaux.

"Nous allons passer de nombreux jours sans pêcher, presque une semaine, nous sommes touchés comme 35.000 pêcheurs car nous ne pouvons pas sortir", a déclaré à l'AFP Isabel Pastrana Vázquez, présidente de la Fédération des coopératives de pêche de Veracruz.

- Appel à se réfugier en hauteur -

Les habitants ont sécurisé leurs maisons après avoir fait des réserves de conserves et d'eau.

placeholder

Les autorités ont annoncé avoir mis en place 200 abris et être prêtes à en activer 2.000 autres si nécessaire.

Ce sera la deuxième fois que Grace atteindra le Mexique, après y être passé jeudi sans faire de morts ni de dégâts matériels majeurs. Alors classé en catégorie 1, il avait touché terre jeudi matin près de la station balnéaire de Tulum, sur la côte caribéenne du Mexique. Les avions avaient été cloués au sol et les touristes contraints de passer la nuit dans des abris dédiés.

Grace avait été rétrogradé en tempête tropicale sur la terre ferme. Mais il a ensuite repris de la vigueur dans le Golfe du Mexique, davantage que prévu.

Le Salvador voisin a annoncé une alerte préventive en raison des pluies liées à l'ouragan qui pourraient le frapper.

© 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

logo AFP