Qualif. Mondial: Giroud non convoqué avec les Bleus, première pour Théo Hernandez, Tchouaméni, Veretout et Diaby

AFP
<p>Le sélectionneur des Bleus Didier Deschamps et l'attaquant Olivier Giroud, le 7 juin 2021 au Stade de France</p>

Didier Deschamps a choisi jeudi de se passer des services d'Olivier Giroud pour la reprise des qualifications au Mondial-2022 début septembre, le sélectionneur des Bleus offrant une première convocation à Théo Hernandez, Aurélien Tchouaméni, Jordan Veretout et Moussa Diaby.

"C'est simplement un choix sportif du moment, par rapport à une liste de 23 (joueurs) et de la concurrence", avec notamment le retour d'Anthony Martial dans le groupe, s'est justifié le sélectionneur à propos de Giroud, nouvel avant-centre de l'AC Milan (34 ans) qui s'éloigne de l'équipe de France à 15 mois de la Coupe du monde au Qatar.

<p>L'attaquant Moussa Diaby avec l'équipe de France Espoirs, le 31 mai 2021</p>

L'absence de Giroud, "c'est mon choix aujourd'hui. A Olivier de continuer à être performant, il reste toujours disponible", a ajouté le sélectionneur, rappelant que "sa situation a changé avec son transfert à l'AC Milan où il a retrouvé beaucoup plus de temps de jeu".

"DD" a également appelé pour la première fois le défenseur Théo Hernandez (AC Milan), frère de Lucas Hernandez, les milieux de terrain Aurélien Tchouaméni (Monaco) et Jordan Veretout (AS Rome), l'attaquant Moussa Diaby (Bayer Leverkusen).

Le technicien a également rappelé deux joueurs absents des dernières listes, l'attaquant Anthony Martial (Manchester United), blessé avant l'Euro et le défenseur Dayot Upamecano (Bayern Munich).

Après l'échec de l'Euro, stoppé en huitième de finale fin juin, l'équipe de France fait sa rentrée contre la Bosnie le 1er septembre à Strasbourg, avant d'aller en Ukraine le 4 et de recevoir la Finlande trois jours plus tard à Lyon.

© 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.