US Open: Daniil Medvedev qualifié pour sa deuxième finale

AFP
placeholder

Daniil Medvedev, N.2 mondial, s'est qualifié pour sa deuxième finale de l'US Open, en écartant facilement 6-4, 7-5, 6-2 le Canadien Félix Auger-Aliassime (15e), vendredi à New York.

Le Russe, qui avait été battu en 2019 à ce stade par Rafael Nadal après un combat épique en cinq sets, affrontera dimanche le N.1 mondial serbe Novak Djokovic, en quête d'un Grand Chelem calendaire historique, ou l'Allemand Alxander Zverev (4e).

Demi-finaliste l'an passé, défait par l'Autrichien Dominic Thiem futur vainqueur du tournoi, Medvedev a parfaitement tenu son rang face à son jeune adversaire de 21 ans, dont c'était la première incursion dans le dernier carré d'un Majeur.

"Je n'ai pas joué à mon meilleur niveau aujourd'hui, mais je suis heureux d'être en finale", a souri Medvedev au micro sur le court Arthur Ashe.

placeholder

Il a pourtant été diabolique de réalisme, en parvenant à convertir toutes les balles de break qu'il s'est procurées, soit cinq. Certes aidé par un adversaire coupable de trop de fautes directes (39).

Un 100% qui s'est produit d'abord au septième jeu du premier set, empoché sur son sixième ace (12 au total).

placeholder

Lors de la deuxième manche, Medvedev a été breaké à 4-1 sur une double faute. Menant 5-2, Auger-Aliassime s'est procuré deux balles de set, effacées par son adversaire, qui a subitement haussé son niveau et lâché ses coups.

Le Russe a ensuite été irrésistible, alignant cinq jeux d'affilée - dont onze points consécutifs réussis sur les trois derniers, là encore en breakant deux fois dès le premier coup.

Au troisième set, Auger-Aliassime, plombé par un trop grand nombre de doubles fautes (10), a totalement baissé de pied, comprenant qu'il n'avait aucune chance d'inverser la tendance. Medvedev s'est vite envolé, deux autres fois du premier coup, pour en finir en à peine plus de deux heures.

placeholder

Bien content de s'être ainsi économisé, le Moscovite attend désormais de savoir qui de Novak Djokovic ou d'Alexander Zverev sera son adversaire dimanche.

"C'est toujours mieux de se qualifier en premier, là je vais profiter pour me reposer en prenant plaisir à regarder l'autre demi-finale qui va être un sacré match. Je suggère d'ailleurs à tout le monde de le regarder", a-t-il conclu.

© 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

logo AFP