Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

AFP
<p>Des passants sur la Place Rouge le 28 octobre 2021 à Moscou, où les services non essentiels ont été fermés</p>

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Nouvelle stratégie de l'OMS -

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a dévoilé jeudi un nouveau plan de lutte contre la pandémie de Covid-19, pour sauver 5 millions de vies principalement dans les pays les moins riches, et réclame 23,4 milliards de dollars sur les 12 prochains mois pour le financer.

"L'accès inéquitable aux tests de Covid-19, aux traitements et aux vaccins prolonge la pandémie dans le monde entier et présente le risque de l'émergence de nouveaux variants plus dangereux", a relevé l'organisation.

- Services non essentiels fermés à Moscou -

La ville de Moscou a ralenti fortement ses activités en fermant pour onze jours la plupart des entreprises, les écoles, les magasins et les restaurants dans l'espoir de contenir une nouvelle poussée de l'épidémie en Russie.

Le pays d'Europe le plus endeuillé par le virus a enregistré jeudi 1.159 décès et 40.096 infections, son bilan quotidien le plus lourd depuis le début de la pandémie.

- Vaccination: risque de pénurie de seringues en Afrique -

La campagne de vaccination en Afrique risque de souffrir d'une pénurie de seringues, a mis en garde jeudi le bureau régional de l'OMS. Le Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef) estime qu'il pourrait manquer jusqu'à 2,2 milliards de seringues autobloquantes en 2022.

- Chine : une 3e ville confinée -

<p>Test de dépistage du Covid-19 sur un enfant, le 27 octobre 2021 à Zhangye (Chine)</p>

Une troisième ville de Chine, Heihe, située à la frontière russe, a confiné jeudi ses habitants après l'apparition d'un seul cas de Covid-19, les autorités redoutant les risques de contagion à moins de 100 jours des Jeux olympiques d'hiver à Pékin.

Près de 6 millions de Chinois font désormais l'objet de mesures de confinement.

- Ouganda: réouverture des écoles en janvier -

Les écoles en Ouganda, fermées depuis mars 2020 en raison de la pandémie de Covid-19, rouvriront en janvier 2022 quel que soit le taux de vaccination dans le pays, a annoncé jeudi le président Yoweri Museveni.

Des associations redoutent que la déscolarisation de quelque 15 millions d'élèves ougandais ait provoqué une hausse des grossesses précoces chez les adolescentes et une recrudescence du travail des enfants.

- France: le Sénat refuse l'extension du pass -

<p>Un voyageur présente son pass sanitaire à la gare de Lyon à Paris le 9 août 2021</p>

Le Sénat français, dominé par l'opposition de droite, a refusé jeudi d'étendre jusqu'au 31 juillet 2022 le recours au "pass sanitaire" contre l'épidémie de coronavirus, engageant un bras de fer avec la majorité du président Emmanuel Macron.

- Hongrie: vaccination obligatoire au travail -

Le gouvernement hongrois a ouvert la voie jeudi à la vaccination obligatoire des salariés et des fonctionnaires, alors que le nombre de contaminations au Covid-19 atteint des niveaux inédits depuis le printemps.

- Londres retire les derniers pays de sa liste rouge -

Le gouvernement britannique a retiré jeudi les sept derniers pays de sa liste rouge (Colombie, Panama, Equateur, République dominicaine, Haïti, Pérou et Venezuela) restreignant aux seuls résidents ou ressortissants la possibilité d'entrer en Angleterre au prix d'une coûteuse quarantaine obligatoire à l'hôtel.

- Plus de 4,96 millions de morts -

La pandémie a fait au moins 4.969.926 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles jeudi à la mi-journée.

<p>Bilan mondial de la pandémie de nouveau coronavirus, au 28 octobre à 10h00 GMT</p>

Les Etats-Unis sont le pays le plus endeuillé avec 743.333 morts, suivis du Brésil (607.068), de l'Inde (456.386), du Mexique (287.274) et de la Russie (235.057).

Ces chiffres se fondent sur les bilans officiels quotidiens de chaque pays, excluant les révisions à la hausse réalisées a posteriori par certains organismes statistiques. En prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, l'OMS estime que le bilan global de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé.

burs-jba-fm/am/roc

© 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.