Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

AFP
<p>Des membres de la famille d'une personne décédée du Covid, à Kiev, le 1er novembre 2021.</p>

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- L'OMS s'inquiète des contaminations en Europe -

L'Organisation mondiale de la santé s'est alarmée jeudi du rythme "très préoccupant" de transmission du Covid-19 observé actuellement en Europe, qui pourrait déboucher sur un demi-million de morts supplémentaires sur le continent d'ici février.

"Nous sommes, de nouveau, à l'épicentre", a déploré le directeur de l'OMS Europe, Hans Kluge, lors d'une conférence de presse en ligne.

Pour l'OMS, l'augmentation des cas s'explique par la combinaison d'une couverture vaccinale insuffisante et de l'assouplissement des mesures anti-Covid. Selon les données de l'OMS Europe, les hospitalisations liées au Covid "ont plus que doublé en une semaine".

- Record d'infections quotidiennes en Allemagne -

L'Allemagne a enregistré jeudi un nombre record de nouvelles infections au Covid-19 avec 33.949 cas supplémentaires en 24 heures, selon l'institut de veille sanitaire Robert Koch.

Le précédent record avait été atteint le 18 décembre 2020, avec 33.777 nouvelles infections. Au total, plus de 4,6 millions de personnes ont été infectées depuis le début de l'épidémie par le nouveau coronavirus en Allemagne, frappée par une quatrième vague "massive" touchant surtout les non-vaccinés, selon le gouvernement d'Angela Merkel.

- Le Royaume-Uni approuve la pilule anti-Covid de Merck -

Le Royaume-Uni a annoncé jeudi être le premier pays à autoriser le molnupiravir, traitement par comprimé contre le Covid-19 élaboré par le laboratoire américain Merck.

<p>Le logo de l'entreprise pharmaceutique allemande Merck, à Darmstadt, le 3 mars 2015.</p>

Le molnupiravir a été autorisé par l'agence de régulation britannique, la MHRA, pour une utilisation chez les personnes souffrant d'un Covid léger à modéré et présentant au moins un facteur de risque de développer une maladie grave (obésité, plus de 60 ans, diabète, maladies cardiaques). Administré aux patients dans les jours qui suivent un test positif, le traitement réduit de moitié le risque d'hospitalisation, selon un essai clinique réalisé par Merck, également appelé MSD en dehors des États-Unis.

- La Tour Eiffel renoue avec une bonne fréquentation -

La Tour Eiffel, qui a rouvert en juillet après près de neuf mois de fermeture, a connu "un beau mois d'octobre" grâce à un "vrai retour du tourisme" dans la capitale française, retrouvant des niveaux de fréquentation d'avant-Covid, selon sa société d'exploitation.

Mais avec 1,5 million de visiteurs anticipés pour 2021 contre 6,2 millions en 2019, ce rétablissement "ne couvrira pas les pertes accumulées" avec la crise sanitaire, selon la même source.

- Plus de cinq millions de morts -

La pandémie a fait au moins 5.020.845 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles, jeudi en milieu de journée.

<p>Bilan mondial de la pandémie de nouveau coronavirus, au 4 novembre à 11h00 GMT</p>

Les États-Unis sont le pays le plus endeuillé avec 750.431 morts, suivis du Brésil (608.235), de l'Inde (459.652), du Mexique (288.887) et de la Russie (243.255).

Ces chiffres se fondent sur les bilans officiels quotidiens de chaque pays, excluant les révisions à la hausse réalisées a posteriori par certains organismes statistiques. En prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, l'OMS estime que le bilan global de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé.

burx-paj/mw/thm

© 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.