L1: Rennes-Lyon au parfum de retrouvailles, le bloc niçois reçoit Montpellier

AFP
<p>L'entraîneur de Rennes, Bruno Genesio, lors du match à domicile de la Ligue Europa Conférence contre NS Mura (Slovénie), le 4 novembre 2021 au Roazhon Park</p>

La 13e journée de Ligue 1, ce week-end, offre de prometteuses retrouvailles entre Lyon et son ancien entraîneur Bruno Genesio, à Rennes, dans un choc pour le podium. En haut du classement, Georginio Wijnaldum et Paris veulent rebondir, et Nice confirmer sa solidité défensive.

- Les retrouvailles: Lyon et Genesio -

Choc en Bretagne: à égalité de points aux portes du podium, Rennes et Lyon se disputent l'affiche de la 13e journée, dimanche soir (21h00).

Une soirée riche en retrouvailles: celles de Bruno Genesio, entraîneur rennais, avec son ancien club (2015-19), fait partie des attractions de la rencontre, outre la présence dans les rangs lyonnais de Damien Da Silva, ex-capitaine des Bretons.

Les deux équipes sont en grande forme: elles se sont toutes deux imposées en coupes européennes jeudi, l'OL validant même son ticket pour les huitièmes de finale de Ligue Europa.

<p>La joie de l'attaquant rennais Gaëtan Laborde (c), félicité par ses coéquipiers, après avoir marqué le 2e but contre NS Mura (Slovénie), lors de leur match de Ligue Europa Conférence, le 21 octobre 2021 à Maribor</p>

En L1, Rennes est même invaincu depuis six matches, porté par son buteur Gaëtan Laborde, auteur de sept buts cette saison. "La série se poursuit, ça montre qu'on a du caractère", a relevé Genesio jeudi après le succès étriqué contre Mura en Ligue Europa Conférence (1-0).

- Le joueur: Georginio Wijnaldum -

Le milieu de terrain du Paris SG Georginio Wijnaldum n'a pas été épargné par les critiques depuis son arrivée tonitruante au mercato estival.

<p>La joie du milieu de terrain néerlandais du Paris Saint-Germain, Georginio Wijnaldum, après avoir égalisé (1-1) face à Leipzig, lors de la 4e journée de la Ligue des Champions, le 3 novembre 2021 à Leipzig</p>

Mais l'ancien joueur de Liverpool a répondu... par deux buts en Ligue des champions à Leipzig (2-2), saisissant une opportunité en l'absence de Marco Verratti, blessé, après plusieurs semaines passées principalement sur le banc.

En déplacement à Bordeaux samedi (21h00), le leader espère ajouter une 11e victoire à sa saison de L1, et compte sur le Néerlandais pour embellir son style de jeu, peu emballant jusqu'à présent cette saison malgré un quasi sans faute en Championnat.

- Le chiffre: 9 -

<p>Le capitaine et défenseur de Nice, le Brésilien Dante, dégage le ballon devant l'attaquant bordelais Sekou Mara, lors de la 4e journée de Ligue 1, le 28 août 2021 à l'Allianz Riviera</p>

Neuf buts encaissés, seulement, en douze matches de Ligue 1: l'OGC Nice est la meilleure défense du Championnat, dans le sillage de son capitaine Dante.

Dauphin du Paris SG, le Gym reçoit Montpellier dimanche (17h00), l'occasion de frotter sa défense de fer à l'attaque héraultaise, la 5e de L1.

"Etre deuxième, c’est une performance. Mais le match qui arrive face à Montpellier sera déterminant. Il faudra le jouer sans crispation, avoir les idées claires sur ce qu’on veut faire", a affirmé l'entraîneur Christophe Galtier après la victoire à Angers (2-1). "Il y a, dans des saisons, des tournants. On va se préparer avec sérieux pour négocier au mieux ce tournant. Car en s’imposant contre Montpellier, ça créerait une vraie belle dynamique".

© 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.