L1: Nice et Marseille laissent à Lens la place de dauphin

AFP
<p>Le défenseur brésilien de Marseille, Luan Peres, à la lutte avec l'attaquant sénégalais de Metz, Lamine Gueye, lors de la 13e journée de Ligue 1, le 7 novembre 2021 au Stade Vélodrome</p>

Ni l'Olympique de Marseille, accroché par Metz (0-0), ni Nice, battu par Montpellier (1-0), n'ont remporté dimanche la victoire qui leur aurait offert la deuxième place de Ligue 1: Lens termine donc le week-end comme dauphin du Paris SG, après la 13e journée.

Désabusé sur son banc de touche, Christophe Galtier n'a pas apprécié. L'entraîneur niçois, comme ses joueurs sur la pelouse, a sans doute longtemps cherché la clé de la forteresse montpelliéraine... Sans succès.

Peu inspiré, son OGC a même dû concéder sa première défaite à domicile, sur un but de Florent Mollet (80e) en fin de rencontre qui replace Montpellier à la septième place (19 pts). Une contre-performance du Gym qui tombe mal, pour le retour des ultras en tribunes après plusieurs semaines de sanctions disciplinaires.

Avec 23 points, les Niçois ne décollent pas de leur troisième place. Mais ils se satisferont au moins de ne pas être dépassés par l'OM, qui stagne aussi après son nul contre la lanterne rouge Metz.

- L'OM sans jus -

En supériorité numérique dès la 56e minute, Marseille a pourtant tout essayé, mais beaucoup trop tard pour faire la différence.

<p>Le milieu de terrain marseillais Dimitri Payet (g), le gardien Steve Mandanda et leurs coéquipiers, saluent leurs supporters, après leur match nul (0-0) à domicile contre Metz, le 7 novembre 2021 au Stade Vélodrome</p>

Moins de 72 heures après leur nul contre la Lazio Rome en Ligue Europa (2-2), les Marseillais ont manqué d'efficacité et fait preuve d'inquiétantes largesses défensives: leurs deux poteaux, et d'improbables maladresses mosellanes les ont successivement sauvés d'un faux pas qui aurait fait tache, malgré une multitude d'occasions en fin de rencontre.

La deuxième place du classement, détenue par Lens (24 pts) après sa victoire de vendredi contre Troyes (4-0), était pourtant accessible pour le club phocéen, qui reste au pied du podium (23 pts).

"On a eu du mal. Au-delà du résultat, jouer tous les trois jours demande beaucoup d'énergie", a constaté Jorge Desio, l'adjoint de Jorge Sampaoli, l'entraîneur olympien, suspendu dimanche.

En attendant le duel de prétendants aux Coupes d'Europe, Rennes-Lyon (20h45), le top 5 n'a pas été bouleversé par les rencontres de l'après-midi.

- "Sainté" n'est plus dernier -

<p>L'entraîneur nantais Antoine Kombouaré salue son homologue strasbourgeois Julien Stéphan, après le match nul (2-2) entre leurs 2 équipes, lors de la 13e journée de Ligue 1, le 7 novembre 2021 au Stade de La Beaujoire</p>

En effet, Nantes et Strasbourg se sont quittés sur un match nul (2-2) malgré l'exclusion de l'Alsacien Ludovic Ajorque (51e) et les deux clubs restent bloqués à 18 points, contre 19 à Rennes et à l'OL, respectivement 5e et 6e du classement.

Dix-huit points, c'est aussi le total de Monaco, incapable de s'imposer à Reims (0-0). Les Monégasques sont à la peine, ils n'ont plus marqué depuis trois rencontres.

La situation n'est pas aussi alarmante sur le Rocher qu'elle l'est dans le Forez, mais Saint-Etienne a montré d'exceptionnelles ressources pour renverser Clermont, qui menait encore 2-0 après 77 minutes dans un stade Geoffroy-Guichard à huis clos pour raisons disciplinaires.

<p>Le défenseur guinéen de Saint-Etienne Saïdou Sow marque le 3e but de la victoire dans le temps additionnel (3-2) face à Clermont, lors du match de la 13e journée de Ligue 1, disputé à huis clos, le 7 novembre 2021 au Stade Geoffroy-Guichard</p>

Jean-Philippe Krasso et Saidou Sow ont sauvé les Verts dans le temps additionnel. "Ca fait vraiment du bien. On y a cru jusqu'au bout, à l'envie. On sait que ce n'est qu'un petit bout de la route, qui est très longue", a réagi Krasso sur Prime Video après cette première victoire qui fait gagner une place à l'ASSE, 19e (9 pts).

Brest avait de son côté remporté son premier succès la semaine passée... Les Finistériens ont récidivé, en s'imposant en supériorité numérique à Lorient (2-1) pour sortir de la zone rouge (17e, 12 pts).

<p>L'attaquant brésilien du Paris Saint-Germain, Neymar, est félicité par l'attaquant Kylian Mbappé, après son doublé contre Bordeaux, lors de la 13e journée de Ligue 1, le 6 novembre 2021 au Matmut Atlantique Stadium </p>
<p></p>

Samedi, le Paris SG (1er, 34 pts) a souffert mais gagné à Bordeaux (3-2), tandis que Lille a coincé contre Angers (1-1), stagnant à une 12e place indigne de son rang de champion de France en titre.

© 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.