Coronavirus : le point sur la pandémie dans le monde

AFP
<p>Une file d'attente devant un centre de vaccination à Radeberg, dans l'est de l'Allemagne, le 8 novembre 2021</p>

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- USA : frontières rouvertes aux vaccinés -

Longues files aux postes-frontières, familles impatientes d'être réunies : les Etats-Unis ont rouvert lundi leurs frontières aux voyageurs du Mexique, du Canada et d'Europe vaccinés contre le Covid-19, mettant fin à 20 mois de restrictions particulièrement mal vécues dans le reste du monde.

Plus de trente pays sont concernés par la levée du "travel ban". Mais l'entrée ne sera pas totalement libre : les autorités américaines entendent surveiller le statut vaccinal des voyageurs, tout en continuant d'exiger des tests négatifs.

Pour ceux arrivant par les airs, les Etats-Unis demandent à partir de lundi, outre une preuve de vaccination et un test dans les trois jours avant le départ, la mise en place par les compagnies aériennes d'un système de suivi des contacts.

- Allemagne : taux d'incidence record -

<p>Vue aérienne des files de voitures attendant de franchir la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis, à Tijuana le 7 novembre 2021</p>

Le taux d'incidence mesurant le nombre des nouveaux cas de coronavirus pour 100.000 habitants en Allemagne a atteint lundi 201,1 sur les sept derniers jours, un niveau record depuis le début de la pandémie.

Le précédent record, de 197,6, datait du 22 décembre 2020. Le taux de vaccination stagne en Allemagne sous les 70% et les autorités ont appelé ces derniers jours la population à se mobiliser.

<p>Carte de l'incidence (nouveaux cas sur 7 jours pour 100 000 habitants) par Land en Allemagne, du 2 au 8 novembre</p>

Dans l'Etat de Saxe (est), où le taux d'incidence atteint plus du double de la moyenne nationale, soit 491,3, les personnes non vaccinées sont soumises à de nouvelles restrictions lundi. L'accès aux restaurants en intérieur et aux événements en intérieur sera limité aux personnes totalement vaccinées ou pouvant présenter une preuve de guérison.

- Russie : fin de la période chômée -

La Russie a repris une vie normale lundi après une semaine chômée nationale décrétée par les autorités pour enrayer la propagation du coronavirus, alors qu'elle continue d'enregistrer des dizaines de milliers de nouvelles contagions et plus de mille morts chaque jour.

<p>Des passagers dans le métro de Moscou, le 8 novembre 2021</p>

La majorité des régions russes ont décidé de ne pas prolonger ces mesures et seules quelques-unes, parmi lesquelles celles de Novgorod (nord-ouest) et de Tomsk (Sibérie), ont opté pour une prolongation d'environ une semaine.

- France : retour massif du masque à l'école -

Pour le retour des vacances de la Toussaint, les élèves de l'école élémentaire ont remis le masque de protection lundi dans 39 départements de France métropolitaine où ils l'avaient enlevé, ainsi que sur l'île de La Réunion, une décision gouvernementale qui s'explique par la recrudescence de l'épidémie.

- Vaccins à ARN : risque de myocardite, bien que peu fréquent -

Les vaccins à ARN messager contre le Covid-19 accroissent le risque de myocardite et de péricardite, mais les cas sont peu fréquents et ne remettent pas en cause le bénéfice de la vaccination, a souligné lundi une étude française.

- Un traitement efficace pendant huit mois -

Un traitement d'anticorps de synthèse mis au point par Regeneron réduit de 80% les risques de contracter une forme symptomatique du Covid-19 et ce jusqu'à huit mois après avoir reçu l'injection, a annoncé lundi cette firme de biotechnologie américaine.

- Plus de cinq millions de morts -

<p>Bilan mondial de la pandémie de nouveau coronavirus, au 8 novembre à 11h00 GMT</p>

La pandémie a fait plus de 5.047.055 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP lundi à 11H00 GMT.

Les Etats-Unis sont le pays ayant enregistré le plus de décès (754.431), devant le Brésil (609.447) l'Inde (461.057), le Mexique (289.734) et la Russie (248.004).

L'OMS estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui qui est officiellement établi.

burx-ang-ot/cds/bds

© 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.