NBA: Brooklyn enchaîne dans la victoire, Milwaukee et Utah dans la défaite

AFP
<p>DeAndre' Bembry des Brooklyn Nets fait un dunk contre les Toronto Raptors le 7 novembre 2021 en NBA à Toronto</p>

Les Nets ont remporté un 5e succès de rang, portés par Kevin Durant revanchard sur le sort à Toronto, dimanche, pendant que le champion en titre Milwaukee et Utah, cador de l'Ouest, concédaient un deuxième revers consécutif, respectivement à Washington et Orlando.

Le 10 juin 2019 chez les Raptors, "KD" se rompait le tendon d'Achille gauche lors du match N.5 d'une finale NBA que les Warriors allaient ensuite perdre. Depuis son retour sur les parquets en décembre 2020, il n'avait pas encore refoulé celui des Raptors, délocalisés à Tampa (Floride) la saison passée en raison de la pandémie de Covid-19.

Il a étincelé pour son retour en terre maudite avec 31 points inscrits (11/18 aux tirs, 7 passes, 7 rbds, mais aussi 7 balles perdues), permettant à Brooklyn de s'imposer (116-103).

"La dernière fois que j'étais ici, ce fut un des moments les plus difficiles de ma carrière", a dit Durant, ajoutant: "c'est bon d'y revenir jouer et revoir les fans", dont certains avaient eu à l'époque le mauvais goût de se réjouir de sa blessure.

En face, l'intérieur Pascal Siakam faisait aussi son retour, après avoir manqué les dix premiers matches de la saison, en raison d'une opération à l'épaule gauche. Il a inscrit 15 points en 25 minutes. "Mes jambes étaient lourdes et j'étais hors d'haleine après trois minutes", a-t-il dit.

<p>Bruce Brown des Brooklyn Nets tente un panier face à Fred VanVleet des Toronto Raptors en NBA, le 7 novembre 2021 à Toronto</p>

Avec cette victoire (7-3), qui a aussi dû beaucoup à James Harden (28 pts, 10 passes, 8 rbds), les Nets grimpent au 3e rang à l'Est, aux côtés de Washington qui présente le même bilan, après sa victoire de prestige aux dépens de Milwaukee (101-94), la première lors de leurs neuf dernières confrontations.

- Rubio stratosphérique -

Bradley Beal a été le grand artisan avec 30 points (8 passes) et Kyle Kuzma a contribué (15 pts, 10 rbds) pour des Wizards qui ont déclenché l'avalanche au 3e quart-temps (33-19).

En face, Giannis Antetokounmpo a vainement sorti les muscles (29 pts, 18 rbds, 5 passes, 3 interceptions) en l'absence de Khris Middleton (Covid-19).

Dixièmes, les Bucks (4-6) continuent de patiner en ce début de championnat, contrairement à Cleveland, équipe surprise de la conférence (6e) qui a glané une 4e victoire d'affilée à New York (126-109) grâce à Ricky Rubio. Sur la stratosphère au Madison Square Garden, l'Espagnol a planté 37 points (10 passes), record personnel battu, dont un 8/9 qui dit "Allelujah" derrière l'arc, expliquant en outre l'excellente adresse globale (54,3% de réussite).

Le rookie Evan Mobley, drafté en 3e position cet été, a lui aussi brillé (26 pts, 11/15 aux tirs, 9 rbds).

Côté Knicks, Julius Randle n'a pas démérité (19 pts, 7 passes, 7 rbds) et Evan Fournier a fait ce qu'il a pu (15 pts, 3 rbds, 2 interceptions).

A Orlando, le Magic, intenable dans le dernier quart-temps (32-15), à l'image de Cole Anthony (33 pts), a joué un vilain tour au Jazz qui pensait avoir match tranquillement gagné et l'a finalement perdu (107-100), malgré un Rudy Gobert encore dominant dans la raquette (21 pts, 15 rbds, 4 contres).

Utah (7-3) laisse Golden State faire le break (8-1) en tête à l'Ouest après sa facile victoire contre Houston (120-107). Stephen Curry n'a pas eu à forcer son talent (20 pts), laissant pour une fois le scoring à Jordan Poole (25 pts).

Les Clippers, quant à eux, sont repassés en positif (5-4) à la faveur de leur succès sur Charlotte (120-106) avec Paul George en vedette (20 pts, 9 rbds, 8 passes) et Nicolas Batum, toujours partisan du moindre effort (16 pts, 6 passes, 3 interceptions).

© 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.