Coronavirus : le point sur la pandémie dans le monde

AFP
<p>Une enfant porte un masque dans une école primaire de Dortmund, ouest de l'Allemagne, le 23 novembre 2021</p>

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- En Europe, l'OMS redoute 700.000 morts supplémentaires -

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) s'est alarmée mardi de l'"emprise" du Covid-19 en Europe qui pourrait faire 700.000 morts supplémentaires sur le continent, où les nouvelles restrictions sanitaires suscitent la colère.

Si les sombres prédictions de l'OMS venaient à se réaliser, cela porterait à 2,2 millions le nombre total des décès dus à la pandémie sur le Vieux Continent d'ici au printemps.

- Washington déconseille les voyages en Allemagne et au Danemark -

Les autorités américaines ont conseillé aux Américains d'éviter de se rendre en Allemagne et au Danemark, frappés de plein fouet par la nouvelle vague de la pandémie qui s'étend en Europe.

- Nouvelles violences en Guadeloupe -

Le gouvernement s'est voulu ferme mardi face aux violences qui se poursuivent en Guadeloupe malgré les renforts de policiers et de gendarmes.

<p>Une bannière anti-pass sanitaire installée sur la grille de la caserne des pompiers de Petit-Bourg, en Guadeloupe, le 21 novembre 2021</p>

Si la cinquième nuit de violences a été plus calme que les précédentes, selon la préfecture, elle a toutefois été marquée par des tirs à balles réelles sur les forces de l'ordre, ont dénoncé les ministres de l'Intérieur Gérald Darmanin et des Outre-mer Sébastien Lecornu.

"Le rétablissement de l'ordre public est le préalable à toute discussion", a déclaré M. Darmanin.

- Policiers et pompiers visés par des tirs en Martinique -

En Martinique, où une grève générale a débuté lundi, des membres des forces de l'ordre et des pompiers ont dans la nuit de lundi à mardi "reçu des projectiles" et "des tirs de 9 mm à plusieurs reprises", qui n'ont toutefois pas fait de blessés, selon la direction départementale de la sécurité publique de Fort-de-France.

- Essais encourageants pour un vaccin innovant -

Les premiers essais d'un vaccin contre le Covid-19 qui mise sur un type d'immunité différent de celui ciblé par les vaccins classiques ont montré des résultats encourageants dans la stimulation de la réponse immunitaire, souligne une étude parue mardi.

- Une étude juge peu concluant un traitement par anticorps -

Le sarilumab, un traitement par anticorps contre les formes graves de Covid-19, ne permet pas d'éviter des morts dans les jours qui suivent son administration, montre une étude relayée mardi par les Hôpitaux de Paris (AP-HP).

- Décision attendue du régulateur européen sur le comprimé Merck -

Le régulateur européen a déclaré qu'il se prononcerait d'ici à quelques semaines sur une demande d'autorisation de mise sur le marché européen de la pilule contre le Covid de Merck, le Molnupiravir, commercialisée sous le nom de Lagevrio.

"L'EMA a commencé à évaluer une demande d'autorisation de mise sur le marché pour le médicament antiviral oral Lagevrio (Molnupiravir)", a déclaré l'Agence européenne des médicaments.

- L'armée allemande compte rendre le vaccin obligatoire pour les soldats -

L'armée allemande, la Bundeswehr, s'apprête à ajouter le vaccin contre le Covid-19 à sa liste de vaccins obligatoires pour ses soldats, à un moment où l'Allemagne est confrontée à une résurgence du virus, a annoncé un porte-parole du ministère de la Défense.

- Israël : début de la vaccination pour les enfants de cinq ans -

Israël a entamé sa campagne de vaccination des enfants âgés de cinq à onze ans, devenant ainsi l'un des premiers pays, après les Etats-Unis, à abaisser l'âge d'accès au vaccin pour juguler la pandémie.

Le gouvernement israélien avait prévu d'entamer mardi la campagne de vaccination, mais, dès lundi soir, des doses ont été administrées aux plus petits.

- Plus de 5,15 millions de morts -

<p>Covid-19 : bilan mondial</p>

La pandémie provoquée par le coronavirus a fait au moins 5.156.563 morts dans le monde depuis fin 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles mardi en milieu de journée.

Les Etats-Unis sont le pays le plus endeuillé, avec 772.344 décès, devant le Brésil (612.782), l'Inde (466.147), le Mexique (292.524) et la Russie (266.579).

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan global de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui calculé à partir des chiffres officiels.

burx-acm/mw/bds

© 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.