Accident en Chine: deux morts, 20 mineurs sauvés

AFP
<p>Des secouristes portent un mineur évacué d'une mine illégale inondée dans le nord de la Chine le 17 décembre 2021</p>

Deux mineurs qui étaient bloqués dans une mine de charbon inondée en Chine sont morts et 20 autres ont pu être sauvés après des opérations de secours qui ont duré deux jours, ont indiqué les responsables vendredi.

Les mineurs avaient été pris au piège mercredi par l'inondation de cette mine illégale située à Xiaoyi, dans le Shanxi (nord), grande province productrice de charbon, a indiqué l'agence de presse Chine nouvelle.

Des centaines de secouristes ont été dépêchés sur le lieu de l'accident, où trois pompes ont drainé vers l'extérieur l'eau accumulée dans les galeries.

Les opérations ont été compliquées par l'étroitesse de l'entrée de la mine et par l'absence de carte précise du site, a indiqué la télévision publique CCTV.

Dans un communiqué vendredi soir, le ministère de la Gestion des situations d'urgence a annoncé que 20 mineurs avaient pu être remontés à la surface et que deux autres avaient péri.

Le ministère a appelé les autorités du Shanxi à ouvrir rapidement une enquête et à "réprimer sévèrement les activités minières illégales".

Trois hauts responsables locaux, dont le chef du Parti communiste chinois (PCC) pour Xiaoyi, ont été démis de leurs fonctions, a annoncé vendredi le gouvernement local.

La police dit avoir déjà arrêté sept suspects et en rechercher activement d'autres, dont le propriétaire de la mine. Selon la presse locale, il aurait fui après l'accident.

La télévision CCTV a diffusé des images de secouristes vêtus de combinaisons orange et coiffés de casques de protection en train de porter des mineurs sur des civières pour les installer dans des ambulances.

La Chine génère environ 60% de son énergie grâce au charbon. Elle a augmenté sa production ces derniers mois afin de faire face à une pénurie qui a entraîné des coupures de courant et contraint des usines à fermer.

Les autorités ont déclaré jeudi que la forte demande en houille avait fait grimper les prix et encouragé les activités minières illégales.

Le ministère de la Gestion des situations d'urgence a appelé les provinces productrices à démanteler ces mines illégales et à lancer des poursuites pénales contre les responsables.

La sécurité des mines s'est améliorée au cours des dernières décennies en Chine, tout comme la médiatisation de ces incidents, dont beaucoup étaient autrefois passés sous silence.

L'organisme national chargé de la sécurité minière a indiqué la semaine dernière avoir recensé 336 accidents depuis début 2021, soit 59 de moins que l'an passé à la même période.

<p>Des secouristes drainent le 16 décembre 2021 à l'aide de pompes l'eau accumulée dans une mine inondée du nord de la Chine où deux mineurs ont péri</p>

Des accidents surviennent encore régulièrement cependant, en raison du danger inhérent au secteur et de l'application parfois aléatoire des consignes de sécurité.

En septembre, 19 mineurs bloqués sous terre après l'effondrement d'une mine de charbon dans la province du Qinghai (nord-ouest) ont été retrouvés morts après de longues recherches.

Début 2021, onze mineurs d'un groupe de 22 avaient été secourus dans une mine effondrée de la province du Shandong (est), après avoir passé deux semaines bloqués à des centaines de mètres sous terre.

rox-lxc-bur-ehl/clr/at/sg

© 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.