Ski alpin: Shiffrin remporte le géant de Courchevel, Worley 5e

Amélie HERENSTEIN
<p>L'Américaine Mikaela Shiffrin après sa victoire dans le slalom géant de Courchevel le 21 décembre 2021</p>

L'Américaine Mikaela Shiffrin a remporté mardi le slalom géant de Courchevel et reprend la tête du classement général de la Coupe du monde de ski alpin à l'Italienne Sofia Goggia, sortie de piste lors de la 2e manche de l'épreuve savoyarde.

Shiffrin, qui s'était déjà imposée facilement dans la première manche, termine avec près d'une seconde d'avance sur sa dauphine, la Suédoise Sara Hector, meilleur temps de la seconde manche, qui pointe à 86/100.

"J'étais bien aujourd'hui mais c'était un vrai défi", a commenté la triple gagnante du gros globe de cristal (de 2017 à 2019), qui engrange la 72e victoire de sa carrière à Courchevel.

C'est son troisième succès cette saison, après ceux remportés en géant à Sölden (Autriche) fin octobre et en slalom à Killington (Etats-Unis) fin novembre.

L'Américaine repasse ainsi devant Goggia avec 35 points d'avance au classement général de la Coupe du Monde.

<p>L'Italienne Sofia Goggia dans la première manche du slalom géant de Courchevel le 21 décembre 2021</p>

Une déception pour l'énergique Italienne, qui avait fait des étincelles ce week-end à Val d'Isère, raflant la descente et le super-G, après avoir réussi un triplé à Lake Louise au début du mois (deux descentes et un super-G).

La Suissesse Michelle Gisin, 3e à 1 sec 08/100 de Shiffrin, décroche son premier podium cette saison. "C'est incroyable parce que je n'ai presque pas fait d'entraînement cette année, j'étais dans le trou le plus profond du monde", a déclaré Gisin, radieuse, après avoir souffert d'une mononucléose.

- Brignone stressée -

"C'est trop beau de retrouver l'énergie, de me sentir moi-même de nouveau, et que j'aie pu skier comme ça aujourd'hui", s'est-elle réjouie.

La Slovaque Petra Vlhova se classe pour sa part au pied du podium à 1 sec 44/100, suivie par la Française Tessa Worley, qui a refait son retard dans la seconde manche en se montrant très offensive dans le mur de la piste Émile-Allais.

<p>Tessa Worley dans la première manche du slalom géant de Courchevel le 21 décembre 2021</p>

"C'était dur, très physique", a déclaré Worley. "J'ai su mentalement tenir mon plan et être engagée jusqu'en bas, ça me fait une belle deuxième manche avec un top 5, je suis contente mais pas pleinement satisfaite", a ajouté celle qui visait le podium.

"Je sais ce que j'ai à faire demain, deux manches comme celle-ci pour pouvoir espérer bien mieux", a-t-elle conclu, se réjouissant d'avoir été "portée" par le soutien du public en tribune.

Seule autre Française qualifiée pour la seconde manche, Coralie Frasse Sombet a pris la 17e place (+3 sec 73).

L'Italienne Federica Brignone, tenante du gros globe de cristal, a pour sa part été déstabilisée au début de son deuxième parcours et finit 7e à 2 sec 61/100.

"Je ne me sens pas bien, j'ai du stress depuis hier soir", a-t-elle déclaré. "Je n'arrive pas à skier du tout, j'ai les jambes bloquées, je freine toutes les courbes et du coup ça ne va pas vite", a-t-elle déploré.

Les concurrentes se retrouveront mercredi pour un nouveau géant, attribué à Courchevel après l'annulation de la course de Killington (États-Unis), fin novembre, pour cause de mauvaises conditions météo.

© 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.