Angleterre: City assomme Arsenal sur le fil et creuse son avance

AFP
<p>Le milieu espagnol de Manchester City Rodri (à droite) célèbre son but avec son partenaire Ruben Dias sur la pelouse d'Arsenal en Premier League le 1er janvier 2022 à Londres</p>

Manchester City, malmené pendant une heure par Arsenal, a remporté une victoire in extremis sur la pelouse des Gunners (2-1), samedi lors de la 21e journée du championnat d'Angleterre, qui lui permet de prendre son envol en tête du classement.

Les hommes de Pep Guardiola comptent onze points d'avance sur Chelsea, qui reçoit dimanche Liverpool (3e avec 12 points de retard et un autre match à jouer) dimanche dans le choc de cette journée. L'entraîneur des Reds Jürgen Klopp sera privé de banc en raison d'un "test supposé positif" au Covid-19.

Son homologue d'Arsenal, Mikel Arteta, était lui aussi absent samedi à l'Emirates Stadium en raison d'une infection au Covid.

Ses joueurs ont livré une de leur mi-temps les plus abouties depuis le début de saison avant la pause et ont tenu à dix contre onze pendant plus d'une demi-heure après l'expulsion de Gabriel (59e) pour un deuxième avertissement, avant de s'incliner sur un but de Rodri dans le temps additionnel (90+3).

<p>Le défenseur d'Arsenal Gabriel exprime sa colère après son exclusion lors d'un match de Premier League contre Manchester City le 1er janvier 2022 à Londres</p>

Ils restent quatrièmes au classement, mais sont sous la menace de West Ham, Manchester United et Tottenham. Les Hammers et les Spurs se déplacent plus tard dans l'après-midi, respectivement sur les pelouses de Crystal Palace (18h30) et Watford (16h00).

Les Gunners ont parfois donné le tournis aux joueurs de Guardiola, en jouant haut malgré une possession de balle nettement moindre, en réussissant plusieurs fois à déséquilibrer City avec des combinaisons rapides en triangle, et en répondant présents dans l'engagement et l'agressivité.

- Penalty litigieux -

Titulaire depuis le début du mois de décembre, le jeune Gabriel Martinelli (20 ans) a beaucoup tourmenté le latéral Joao Cancelo, présent sur la pelouse moins de deux jours après avoir été victime d'un violent cambriolage et de coups au visage.

<p>L'attaquant d'Arsenal Gabriel Martinelli saute par-dessus le gardien de Manchester City Ederson en Premier League le 1er janvier 2022 à Londres</p>

Le Brésilien a été impliqué dans la plupart des occasions d'Arsenal. Il a été à l'origine du premier frisson, avec Lacazette, puis Odegaard, qui a obligé Ederson à une sortie hasardeuse (10e). C'est encore de son côté qu'est venu le but de Saka sur une frappe à ras de terre, après une passe de Tierney (31e, 1-0).

Martinelli a manqué le K-O à deux reprises avant la pause, sur une frappe à quelques centimètres de la lucarne (39e), puis sur un débordement dans la surface qui a de nouveau causé des difficultés à Cancelo (43e).

Arsenal a attaqué la seconde période sur le même ton, mais un coup du sort a permis à City de revenir dans le match.

L'arbitre Stuart Attwell a accordé un pénalty, transformé par Riyad Mahrez (57e, 1-1), après recours à l'assistance vidéo (VAR), pour un léger tirage de maillot de Xhaka sur Bernardo Silva.

<p>Riyad Mahrez égalise pour Manchester City sur penalty contre Arsenal en Premier League le 1er janvier 2022 à Londres</p>

Les Gunners ont failli reprendre l'avantage dans la foulée, sur une mésentente entre Ruben Dias et Ederson, et une intervention sur sa ligne d'Aké. Probablement le tournant du match, d'autant plus que le défenseur d'Arsenal Gabriel a été expulsé sur le dégagement suivant pour un second carton jaune en moins d'une minute.

Le leader du classement a repris le contrôle dans les minutes suivantes, mais sans réussir à inquiéter Aaron Ramsdale.

Avec une réussite maximale, alors que les Gunners donnaient parfois l'impression de pouvoir l'emporter malgré leur infériorité numérique, Rodri a finalement bénéficié d'un mauvais dégagement pour marquer le but de la victoire (90+3, 1-2).

© 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.