Gaspard Ulliel est décédé brutalement à 37 ans, après un accident de ski

Afp
<p>Gaspard Ulliel au festival de Cannes en mai 2019</p>

L'acteur césarisé Gaspard Ulliel, connu pour son interprétation de Yves Saint Laurent, est décédé brutalement mercredi à 37 ans, après un accident de ski en Savoie, a annoncé sa famille dans un communiqué transmis à l’AFP par son agent.

"Victime d’un accident de ski" mardi, l'acteur "est décédé", indique ce bref communiqué.

"Gaspard Ulliel a grandi avec le cinéma et le cinéma a grandi avec lui. Ils s'aimaient éperdument. C'est le cœur serré que nous reverrons désormais ses plus belles interprétations et croiserons ce certain regard. Nous perdons un acteur français", a immédiatement réagi le Premier ministre Jean Castex sur Twitter.

Il était connu du grand public pour des films comme "Un long dimanche de fiançailles" (2004) de Jean-Pierre Jeunet, "Saint Laurent" (2014) de Bertrand Bonello et "Juste la fin du monde" (2016) de Xavier Dolan, qui lui avait valu le César du meilleur acteur en 2017. Il y incarnait un écrivain retrouvant sa famille après douze ans d'absence, à qui il venait annoncer sa mort prochaine.

Au cours d'une carrière éclectique, il avait tourné aux côtés de grands noms du cinéma français, comme Isabelle Huppert et Gérard Depardieu.

Gueule d'ange et légère balafre liée à une griffure de chien dans l'enfance, il était également le visage d'un parfum Chanel.

Menant une carrière en France mais aussi à l'international, il devait bientôt être à l'affiche de la série Marvel "Moon Knight" diffusée sur Disney+.

L'acteur a été gravement blessé mardi dans un accident de ski à La Rosière (Savoie), avait-on appris de sources concordantes, confirmant une information de BFMTV.

© 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.