L1: Monaco piège Rennes et remonte à la 4e place

Afp
<p>La joie du milieu de terrain de Monaco Aurélien Tchouaméni après la victoire à Rennes, le 15 avril 2022</p>

Monaco a mis fin à la belle série de Rennes et poursuivi sa remontée vers les places européennes en allant s'imposer 3-2 au Roazhon Park vendredi dans le bras de fer européen de la 32e journée de Ligue 1.

Alors que Wissam Ben Yedder (57e) et Martin Terrier (90e+3) ont poursuivi ensemble leur progression au classement des buteurs, Flavien Tait (3e) a ouvert le score mais Vanderson (12e) et Myron Boadu (77e) ont donné l'avantage à Monaco.

Avec cette 4e victoire d'affilée, après le PSG, Metz et Troyes, Monaco remonte provisoirement à la 4e place, dépassant Strasbourg et Nice, qui doivent jouer dimanche.

Pour Rennes, qui s'était déjà fait peur la semaine dernière à Reims, c'est la fin d'une série de 7 matches sans défaite (6 victoires et 1 nul) et de 7 victoires à domicile en L1.

<p>L'attaquant de Monaco Wissam Ben Yedder (g) fête son but contre Rennes, le 15 avril 2022 au Roazhon Park</p>

Les hommes de Bruno Genesio restent toutefois sur le podium mais eux qui avaient l'occasion d'aller inquiéter Marseille devant voient désormais Monaco, et peut-être Strasbourg et Nice, se rapprocher dangereusement derrière.

Le double duel Strasbourg-Rennes et Monaco-Nice mercredi s'annonce crucial.

Malgré un pressing monégasque d'entrée qui a fait frissonner le stade, les Rennais ont ouvert le score sur une belle action collective conclu par un centre d'Hamari Traoré et une tête de Flavien Tait (1-0, 3e).

Handicapé cet hiver par une série de blessures, Tait a semblé avoir retrouvé son allant, en se battant sur tous les ballons.

Mais la charnière centrale inédite Omari-Santamaria alignée par Bruno Genesio pour palier l'absence du taulier Nayef Aguerd, malade, a vite montré des lacunes.

Sur une ouverture somptueuse de Golovin dans le dos d'une défense clairsemée, Vanderson s'est joué de Birger Mellin pour égaliser d'une demi-volée imparable (1-1, 12e).

Rennes a alors commencé à mettre le pied sur le ballon, multipliant les passes vers l'arrière et peinant à progresser, alors que Monaco se projetait rapidement à chaque prise de balle.

Et cela a fini par payer: sur un nouveau ballon long vers l'avant, Kevin Volland a remis de la tête pour Wissam Ben Yedder, qui a pris Omari de vitesse pour se présenter seul face à Dogan Alemdar (1-2, 57e).

<p>L'attaquant de Rennes Martin Terrier transforme un penalty contre Monaco, le 15 avril 2022 au Roazhon Park</p>

Alors que Rennes poussait dans le dernier quart d'heure, encouragé par un stade plein, Myron Boadu a asséné le coup de grâce à la suite d'une relance hasardeuse interceptée par Aurélien Tchouaméni (1-3, 77e).

Dans la dernière minute, une faute de Sofiane Diop sur Adrien Truffert a offert aux Rennais un penalty transformé par Terrier (2-3, 93e+3).

Très actif mais pas en réussite devant le but, l'attaquant rennais est ainsi resté à la hauteur de Ben Yedder au classement des meilleurs buteurs, avec 19 réalisations chacun, à une longueur de Kylian Mbappé.

© 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Sur le même sujet