Le point sur l'invasion russe de l'Ukraine

Afp
<p>Un soldat ukrainine près de Sloviansk, dans l'est de l'Ukraine, le 26 avril 2022</p>

Situation sur le terrain, réactions internationales, sanctions : le point sur l'invasion de l'Ukraine par la Russie.

- Gazprom suspend ses livraisons à la Pologne et à la Bulgarie -

Gazprom a annoncé mercredi avoir suspendu toutes ses livraisons de gaz vers la Bulgarie et la Pologne, ces deux pays membres de l'Union européenne très dépendants du gaz russe n'ayant pas effectué de paiement en roubles.

Le gazier polonais PGNiG a confirmé "l'arrêt complet de l'approvisionnement en gaz naturel fourni par Gazprom" sans que cela "n'affecte les approvisionnements courants" de ses clients.

Le gouvernement bulgare affirme avoir "effectué tous les paiements requis en temps voulu" et assure que "des actions pour trouver des alternatives à la fourniture de gaz et faire face à la situation" ont été entreprises.

- Suspension du gaz russe: l'UE "préparée" -

L'UE s'était "préparée" à une interruption du gaz russe et prépare "une réponse coordonnée", a déclaré mercredi la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen.

"L'annonce de Gazprom est une nouvelle tentative de la Russie de nous faire du chantage au gaz. Nous sommes préparés à ce scénario. Nous élaborons notre réponse européenne coordonnée. Les Européens peuvent être sûrs que nous sommes unis et solidaires avec les Etats membres touchés", a-t-elle dit.

- Moscou dit avoir détruit des armes occidentales -

<p>Carte de la situation en Ukraine au 27 avril à 7h00 GMT</p>

L'armée russe a affirmé mercredi avoir détruit une "grande quantité" d'armes livrées à Kiev par les Etats-Unis et des pays européens, lors d'une frappe de missiles dans le sud-est de l'Ukraine.

"Des hangars avec une grande quantité d'armes et de munitions étrangères, livrées aux forces ukrainiennes par les Etats-Unis et des pays européens, ont été détruits avec des missiles de haute précision Kalibr tirés depuis la mer sur l'usine d'aluminium de Zaporojjia", a indiqué le ministère russe de la Défense.

L'armée russe affirme également avoir mené des frappes aériennes contre 59 cibles ukrainiennes, dont 50 où se trouvaient des troupes et quatre dépôts de munitions.

- Plusieurs localités reprises par les Russes -

L'armée ukrainienne a reconnu mercredi une avancée des forces russes dans l'Est du pays, avec la prise de plusieurs localités dans la région de Kharkiv et dans le Donbass.

Le 18 avril, Volodymyr Zelensky avait annoncé le début de l'offensive russe contre l'Est du pays, dont une partie est aux mains des séparatistes prorusses depuis 2014 et qui est désormais l'objectif prioritaire de Moscou.

- Transdniestrie: tirs près d'un dépôt de munitions russes -

Les autorités de la république séparatiste pro-russe de Transdniestrie, en Moldavie, ont annoncé mercredi qu'un village frontalier de l'Ukraine hébergeant un important dépôt de munitions russes avait été la cible de tirs après avoir été survolé par des drones.

<p>Démolition d'un monument à l'amitié de l'Ukraine et la Russie au temps de l'URSS le 26 avril 2022 à Kiev</p>

"La nuit dernière, plusieurs drones ont été repérés au dessus du village de Kolbasna", selon le ministère de l'Intérieur de Transdniestrie, ajoutant que mercredi matin, "des coups de feu ont été tirés en direction de Kolbasna depuis l'Ukraine" sans faire de victimes.

La Moldavie craint un débordement du conflit en Ukraine dans sa région séparatiste de Transdniestrie, appuyée par Moscou.

- Incendie dans un dépôt d'armes russe près de l'Ukraine -

Un dépôt d'armes situé dans un village russe à une vingtaine de kilomètres de la frontière avec l'Ukraine était en feu mercredi, a annoncé le gouverneur local. Selon lui, l'incendie a été maîtrisé mais son origine n'a pas été déterminée.

Les gouverneurs des régions voisines de Koursk et Voronej, également proches de la frontière, ont indiqué que la défense anti-aérienne avait été active cette nuit.

Moscou a accusé plusieurs fois les Ukrainiens d'avoir effectué des frappes sur son sol.

© 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Sur le même sujet