Le point sur l'invasion russe de l'Ukraine

Afp
<p>Incendie, après un bombardement, dans un dépôt de la gare de Lyman dans l'Est de l'Ukraine le 28 avril 2022</p>

Situation sur le terrain, réactions internationales, sanctions: le point sur l'invasion de l'Ukraine par la Russie.

- Moscou confirme une frappe sur Kiev -

La Russie a confirmé vendredi avoir effectué la veille une frappe avec des armes de "haute précision" contre Kiev, en pleine visite du secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres.

"Les forces russes ont détruit avec des armes de haute précision de longue portée les ateliers de l'entreprise spatiale Artiom dans la ville de Kiev", a indiqué le ministère russe de la Défense.

Le chef de la diplomatie française Jean-Yves Le Drian a condamné ces "frappes indiscriminées", et l'Allemagne ces "frappes inhumaines", qui selon le maire de Kiev, Vitaly Klitschko, ont fait au moins un mort et quatre blessés. Une productrice ukrainienne de Radio Liberty a été tuée, selon cette radio financée par les Etats-Unis.

- Un Américain tué, deux Britanniques "capturés" -

Un Américain, ancien Marine âgé de 22 ans, a été tué en Ukraine où il était parti mi-mars combattre les forces russes, selon des membres de sa famille, le Pentagone exhortant vendredi les ressortissants américains "à ne pas se rendre" dans ce pays.

Deux volontaires britanniques ont été "capturés" par des soldats russes en Ukraine, a affirmé vendredi une organisation à but non lucratif ayant son siège au Royaume-Uni, Presidium Network.

"Deux citoyens britanniques, travaillant en tant que volontaires non liés à nous mais connus de nous, Paul Urey (né en 1977) et Dylan Healy (né en 2000)", ont été "capturés par l'armée russe à un point de contrôle en Ukraine lundi", a dit Dominik Byrne, l'un des fondateurs de cette ONG, précisant que les deux hommes "sont allés en Ukraine de leur propre chef."

- Evacuation envisagée de civils de Marioupol -

Une "opération" d'évacuation des civils terrés dans l'usine d'Azovstal assiégée par les troupes russes à Marioupol (Sud-Est), est "envisagée" pour vendredi, a annoncé la présidence ukrainienne.

Des centaines de militaires et de civils ukrainiens dont des dizaines d'enfants sont bloqués, selon Kiev, dans cette immense aciérie, avec les derniers combattants ukrainiens de la ville.

Un commandant des militaires ukrainiens retranchés à Azovstal, Serguiï Volynsky, avait indiqué jeudi qu'une bombe russe était tombée sur l'hôpital de campagne souterrain mis en place sur le site par les Ukrainiens.

- Zelensky et Poutine invités au G20 -

Le président indonésien Joko Widodo a annoncé vendredi avoir invité son homologue ukrainien Volodymyr Zelensky et confirmé avoir invité le président russe au sommet du G20 à Bali en novembre. Vladimir Poutine a indiqué qu'il y participerait.

- Céréales: reprise des exportations

Un premier navire chargé de maïs en provenance d'Ukraine a quitté vendredi le port roumain de Constanta sur la mer Noire, marquant la reprise des exportations de céréales par ce pays.

- Soldats britanniques en Europe de l'Est -

Environ 8.000 soldats britanniques participeront cet été à des exercices en Europe de l'Est aux côtés de soldats de l'Otan, dans une "démonstration de solidarité et de force", selon le ministre britannique de la Défense Ben Wallace.

<p>Carte de la situation en Ukraine au 29 avril à 7h00 GMT</p>

Des dizaines de chars et 120 véhicules de combat blindés seront déployés de la Finlande à la Macédoine du Nord dans le cadre de ce projet prévu de longue date et renforcé depuis l'invasion de l'Ukraine par la Russie en février.

- Appel pour aider 10 millions de personnes

L'Organisation internationale pour les migrations (OIM) a lancé vendredi un appel pour 514 millions de dollars de fonds afin de pouvoir venir en aide à dix millions de personnes déplacées ou forcées d'émigrer après l'invasion de l'Ukraine par la Russie.

Selon l'ONU, plus de 5,4 millions d'Ukrainiens ont quitté leur pays, dont 57.000 ces dernières 24 heures.

burx-paj-ale/cds/mr

© 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.