L1: Monaco recolle au podium, Lille sombre à Troyes

Afp
<p>La joie du capitaine monégasque Wissam Ben Yedder, après avoir marqué le 2e but à domicile contre Angers, lors de la 35e journée de Ligue 1, le 1er mai 2022 au Stade Louis II</p>

Monaco, quatrième, garde la Ligue des champions en ligne de mire après son succès contre Angers (2-0) dimanche, lors d'une 35e journée de Ligue 1 marquée par le cauchemar vécu par Lille à Troyes (3-0).

Et de sept ! L'ASM, irrésistible depuis deux mois, a enchaîné une septième victoire de suite pour revenir à égalité de points avec Rennes (3e, 62 pts), vainqueur de Saint-Etienne (2-0) samedi.

Les deux équipes maintiennent sous pression Marseille (2e, 65 pts) qui reçoit Lyon dans la soirée (20h45).

Bien que privés d'Aurélien Tchouaméni et Axel Disasi, suspendus, les Monégasques ont dominé leur sujet avec notamment un but de Wissam Ben Yedder, son 21e de la saison.

La fin de saison approchant, les situations se décantent. A Lille, le "happy end" espéré s'est transformé en film d'horreur.

<p>Florian Tardieu inscrit un de ses deux penalties contre Lille, le 1er mai 2022 au stade de l'Aube</p>

Trois penalties concédés, deux cartons rouges... Le champion 2021 s'est décomposé à Troyes, où il a certainement dit adieu aux places européennes.

Dixièmes (51 pts) à six points d'un strapontin pour la Ligue Europa Conference, les Nordistes ont livré un match à l'image de leur saison décevante, striée par des problèmes de vestiaire.

"Le scénario est extrêmement improbable. C'est dur à avaler. La frustration a pris le dessus", a lancé le technicien Jocelyn Gourvennec.

- scénario cruel pour Metz -

L'Estac (14e, 36 pts) en profite pour s'échapper du barragiste Saint-Etienne (31 pts). "C'est un grand pas vers le maintien. Il nous manque encore un match pour aller le chercher", a reconnu l'entraîneur Bruno Irles.

<p>L'attaquant béninois Steve Mounié inscrit le 2e but pour Brest à domicile face à Clermont, lors de la 35e journée de Ligue 1, le 1er mai 2022 au Stade Francis-Le Blé</p>

L'après-midi est d'autant plus belle pour les Troyens que leurs concurrents n'ont pas gagné. Comme Angers (15e, 35 pts), Clermont a chuté à l'extérieur, sur le terrain de Brest (2-0).

Les Auvergnats (17e, 33 pts) ont pourtant joué en supériorité numérique pendant 70 minutes.

<p>L'attaquant malien El Bilal Touré (d) marque le 2e but pour Reims face à Lorient, lors de la 35e journée de Ligue 1, le 1er mai 2022 au Stade du Moustoir</p>

Lorient (16e, 34 pts) aussi a déçu. Malgré l'exploit de Terem Moffi, qui a marqué à la conclusion d'un raid de 50 mètres, les Merlus se sont fait surprendre par Reims à domicile (2-1).

Ces résultats laissent Saint-Etienne en course pour le maintien, mais pour Metz, cela risque d'être très juste.

<p>La joie de l'attaquant Elye Wahi (d), après avoir égalisé (2-2) dans le temps additionnel à domicile face à Metz, lors de la 35e journée de Ligue 1, le 1er mai 2022 au Stade de La Mosson</p>

Les Mosellans, qui ont mené 2-0, ont longtemps cru tenir leur premier succès depuis janvier, mais Montpellier a égalisé dans le temps additionnel par Elye Wahi (2-2).

"C'est un peu à l'image de notre saison... Je suis très déçu. Ca va être très dur", a déclaré le Messin Louis Mafouta, au micro de Prime Video.

Ce scénario cruel laisse Metz à la dernière place (25 pts), à deux points de Bordeaux, qui reçoit Nice à 17h05.

© 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Sur le même sujet