Le point sur l'invasion russe de l'Ukraine

Afp
<p>Dans cette photo du Service des urgences d'Etat ukrainien, des pompiers s'emploient à maîtriser un incendie après le bombardement d'une école par des missiles russes ayant fait 60 morts, dans la région de Lougansk, dans l'est de l'Ukraine le 7 mai 2022</p>

Situation sur le terrain, réactions internationales, sanctions: le point sur l'invasion de l'Ukraine par la Russie.

- Soixante morts dans une école bombardée dans l'est de l'Ukraine -

Soixante personnes ont été tuées samedi dans le bombardement d'une école dans la région de Lougansk dans l'est de l'Ukraine, a déclaré dimanche le président ukrainien Volodymyr Zelensky.

"Pas plus tard qu'hier, dans le village de Bilogorivka, dans la région de Lougansk, une bombe russe a tué 60 civils", a affirmé M. Zelensky lors d'une intervention en visioconférence à un sommet du G7.

Le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres est "horrifié" par ce bombardement et a demandé que les civils soient épargnés, a indiqué dimanche son porte-parole.

- Des civils évacués d'Azovstal à Marioupol sont arrivés à Zaporijjia -

Plus de 170 civils de Marioupol, dont une quarantaine évacués de l'aciérie Azovstal dans ce port du sud-est ukrainien presque entièrement sous contrôle russe, sont arrivés dimanche soir à Zaporijjia, a constaté un journaliste de l'AFP.

- Le G7 s'engage à arrêter d'importer du pétrole russe -

"Le G7 tout entier s'est engagé à interdire ou supprimer progressivement les importations de pétrole russe", a annoncé dimanche la Maison Blanche.

Le G7 tenait dimanche en visioconférence sa troisième réunion de l'année en présence du président ukrainien.

Il ne précise toutefois pas quels sont les engagements exacts de chaque pays (l'Allemagne, le Canada, les Etats-Unis, la France, l'Italie, le Japon et le Royaume-Uni).

- Londres impose de nouvelles sanctions commerciales contre la Russie -

<p>Une femme évacuée de la ville de Marioupol, assiégée par les forces russes, serre son enfant dans ses bras à son arrivée à Zaporijjia, le 8 mai 2022</p>

Le gouvernement britannique a annoncé dimanche un nouveau train de sanctions commerciales contre la Russie et le Bélarus en raison de l'invasion de l'Ukraine, avec des interdictions d'exportation visant l'industrie russe et la hausse de tarifs douaniers, notamment sur le palladium.

- Poutine couvre la Russie de "honte" (G7) -

Les actions du président russe Vladimir Poutine en Ukraine "couvrent la Russie et les sacrifices historiques de son peuple de honte", se sont indignés les pays du G7.

- Poutine responsable de crimes de guerre, dit Trudeau à Kiev -

Le président russe "Vladimir Poutine est responsable de ces odieux crimes de guerre", a déclaré dimanche le Premier ministre canadien Justin Trudeau à Kiev, après s'être rendu dans la ville voisine d'Irpin où l'Ukraine accuse la Russie d'un massacre de civils.

- Drapeau ukrainien replié par la police allemande: Kiev dénonce une "erreur" de Berlin -

<p>Une femme évacuée de la ville de Marioupol, assiégée par le forces russes, porte son chien dans ses bras à son arrivée à Zaporijjia, le 8 mai 2022</p>

Kiev a dénoncé dimanche une "erreur" de l'Allemagne après que la police allemande a ordonné à des manifestants rassemblés devant le Mémorial soviétique à Berlin de replier un immense drapeau ukrainien déployé en signe de protestation contre l'invasion russe.

- Embargo sur le pétrole russe: pas d'unanimité des 27 -

Les négociations entre les 27 Etats de l'Union européenne reprendront en début de semaine pour lever les obstacles au projet d'embargo européen sur le pétrole russe, auquel s'opposent plusieurs Etats membres.

Les ambassadeurs des 27 ne sont pas parvenus dimanche à s'accorder sur le sixième volet de sanctions contre Moscou présenté mercredi par la Commission européenne.

Ce projet, qui requiert l'unanimité des 27, prévoit un embargo sur le pétrole russe d'ici la fin de l'année.

- Marioupol: les retranchés refusent de capituler -

<p>Un tracteur passe près d'un fragment d'un missile russe dans un champ près de la ville ukrainienne de Kharkiv, le 8 mai 2022</p>

Les militaires ukrainiens retranchés depuis de nombreuses semaines dans les galeries souterraines de l'immense aciérie Azovstal ont annoncé dimanche qu'il excluaient de se rendre.

Il s'agit du dernier bastion de résistance face aux Russes dans le port dévasté de Marioupol, dans le sud-est de l'Ukraine.

- Poutine: "Comme en 1945, la victoire sera à nous" -

Dans ses voeux du 8 mai, Vladimir Poutine a assuré que "comme en 1945, la victoire sera à nous", multipliant les comparaisons entre la Seconde Guerre mondiale et le conflit en Ukraine.

- Zelensky accuse la Russie d'avoir "oublié tout ce qui était important pour les vainqueurs" de 1945 -

"La Russie a oublié tout ce qui était important pour les vainqueurs de la Deuxième Guerre mondiale", a accusé dimanche le président ukrainien Volodymyr Zelensky, à la veille des commémorations en Russie du 9 mai célébrant la victoire sur l'Allemagne nazie.

- Jill Biden en Ukraine -

<p>Un homme passe devant un hôtel détruit par un bombardement russe dans le port d'Odessa, dans le sud de l'Ukraine, le 8 mai 2022</p>

La Première dame américaine Jill Biden a rencontré en Ukraine la femme du président ukrainien, Olena Zelenska, dans une école proche de la frontière slovaque.

- Concert de Bono dans le métro de Kiev -

Le chanteur irlandais Bono a fait l'éloge du combat en Ukraine pour la "liberté" lors d'un concert dimanche dans une station de métro de Kiev.

burx-cn/am

© 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Sur le même sujet