Roland-Garros: Zverev s'offre Alcaraz, en attendant le choc Djokovic-Nadal

Afp
<p>La joie de l'Allemand Alexander Zverev, après avoir battu l'Espagnol Carlos Alcaraz, 6-4, 6-4, 4-6, 7-6 (9/7), en quart de finale du tournoi de Roland-Garros, le 31 mai 2022</p>

Avant le choc attendu entre Rafael Nadal, le roi de l'ocre, et Novak Djokovic, N.1 mondial et tenant du trophée, le N.3 mondial Alexander Zverev s'est offert la victoire face au jeune phénomène espagnol Carlos Alcaraz en quarts de finale de Roland-Garros mardi.

<p>L'Espagnol Carlos Alcaraz quitte le court, après sa défaite en quart de finale face à l'Allemand Alexander Zverev, 6-4, 6-4, 4-6, 7-6 (9/7), le 31 mai 2022 au tournoi de Roland-Garros</p>

Présenté comme sérieux prétendant au trophée après son printemps ébouriffant - une ambition assumée par le jeune Espagnol, déjà N.6 mondial à 19 ans - Alcaraz a été stoppé par Zverev, vainqueur 6-4, 6-4, 4-6, 7-6 (9/7) après un peu plus de trois heures et quart de jeu, après avoir échoué à convertir une balle de cinquième set dans le tie-break.

De Barcelone à Paris, en passant par Madrid, il restait sur une série de quatorze matches gagnés consécutivement.

Impuissant début mai en finale dans la capitale espagnole (6-3, 6-1) face à la furia de l'élève de Juan-Carlos Ferrero, ex-N.1 mondial et lauréat de Roland-Garros 2003, Zverev a pris sa revanche sur la terre battue parisienne.

<p>Carlos Alcaraz et Alexander se saluent après la victoire de l'Allemand face à l'Espagnol, 6-4, 6-4, 4-6, 7-6 (9/7), en quart de finale du tournoi de Roland-Garros, le 31 mai 2022</p>

"Je savais que je devais jouer mon meilleur tennis du début à la fin aujourd'hui (mardi). C'est un joueur incroyable. Je lui ai dit au filet qu'il allait gagner ce tournoi de nombreuses fois, pas une seule. J'espère que je vais pouvoir le gagner avant qu'il se mette à tous nous battre et qu'on n'ait plus aucune chance", a plaisanté l'Allemand de 25 ans, toujours en quête d'un premier titre en Grand Chelem.

- A un point d'un 5e set -

<p>L'Espagnol Carlos Alcaraz, lors du quart de finale face à l'Allemand Alexander Zverev, lors du quart de finale face à l'Espagnol Carlos Alcaraz, le 31 mai 2022 au tournoi de Roland-Garros</p>

Zverev ne s'est toutefois pas évité quelques frayeurs: d'abord quand il s'est montré fort fébrile - deux deuxièmes balles à 119 km/h et 133 km/h punies par deux retours gagnants - et a été débreaké alors qu'il servait pour le match à 5 jeux à 4, puis quand Alcaraz s'est procuré une balle de cinquième set à 6 points à 5 dans le jeu décisif.

<p>L'Allemand Alexander Zverev, lors du quart de finale face à l'Espagnol Carlos Alcaraz, le 31 mai 2022 au tournoi de Roland-Garros</p>

"Je me suis fait dessus", a lâché le grand Allemand (1,98 m).

Déjà demi-finaliste Porte d'Auteuil l'an passé (défaite en 5 sets contre Tsitsipas), Zverev y défiera cette fois soit Nadal, soit Djokovic, opposés pour la 59e fois de leur carrière mardi soir, dans la rivalité la plus prolifique du tennis masculin.

<p>Le Serbe Novak Djokovic, au filet face à l'Espagnol Rafael Nadal, lors de leur demi-finale, le 11 juin 2021 àRoland-Garros</p>

Après la finale à sens unique de 2020 en faveur de "Rafa" (6-0, 6-2, 7-5) et la spectaculaire demi-finale de 2021 en forme de revanche pour "Nole" (3-6, 6-3, 7-6 (7/4), 6-2), ce troisième duel en trois éditions de Roland-Garros a des airs de belle entre les deux géants.

"Avec 2015 (défaite 7-5, 6-3, 6-1 en quarts, ndlr), ce sont peut-être les deux fois où Djokovic est le plus clairement favori quand je l'affronte ici. Toutes les autres fois, soit j'étais plutôt favori, soit c'était du 50-50", estime l'Espagnol aux 21 trophées record en Grand Chelem, dont treize à Roland-Garros.

- Première pour Gauff -

<p>La joie de l'Américaine Coco Gauff, après avoir battu sa compatriote Sloane Stephens, 7-5, 6-2, en quarts de finale du tournoi de Roland-Garros, le 31 mai 2022</p>

Dans le tableau féminin, les deux premières demi-finalistes connues sont des novices dans le dernier carré en tournoi majeur : il s'agit de l'Américaine Coco Gauff, 18e mondiale à 18 ans, et présentée comme un phénomène de précocité promis depuis l'adolescence à un grand avenir, et de l'inattendue Italienne Martina Trevisan, 28 ans et 59e mondiale, le meilleur classement de sa carrière.

Lauréate du tournoi juniors en 2018, la jeune Floridienne a pris le dessus 7-5, 6-2 sur sa compatriote Sloane Stephens (64e).

<p>La joie de l'Italienne Martina Trevisan, après avoir battu la Canadienne Leylah Fernandez, 6-2, 6-7 (7/3), 6-3, en quarts de finale du tournoi de Roland-Garros, le 31 mai 2022</p>

Trevisan a elle fait tomber 6-2, 6-7 (7/3), 6-3 la Canadienne Leylah Fernandez, 18e mondiale et finaliste de l'US Open en septembre dernier.

Un an après avoir été stoppée en quarts de finale par la future lauréate Barbora Krejcikova (7-6 (8/6), 6-3), Gauff franchit un nouveau cap. "L'année dernière, ça a été une défaite difficile pour moi, ça m'a rendue plus forte", estime-t-elle.

Victorieuse de son premier tournoi WTA à Linz en 2019, à 15 ans et 214 jours, l'ado américaine peut devenir la plus jeune finaliste à Roland-Garros depuis la Belge Kim Clijsters en 2001.

© 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.