Une tornade, un phénomène rare aux Pays-Bas, fait un mort et neuf blessés

Julie CAPELLE
<p>D'importants dégâts après le passage d'une tornade à Zierikzee, dans le sud des Pays-Bas, le 27 juin 2022.</p>

Une tornade a fait au moins un mort, neuf blessés et d'importants dégâts matériels lundi à Zierikzee, une ville côtière du sud-ouest Pays-Bas, où elle est le premier phénomène naturel de ce type à avoir été meurtrier en trois décennies.

Le tourbillon, qui s'est produit au début de la saison touristique dans cette cité balnéaire, a laissé dans son sillage une traînée de destructions, soufflant les toits d'habitations et renversant des arbres sur des voitures, a constaté un journaliste de l'AFP.

Un énorme morceau de toiture noire a été arraché du haut d'un bloc de quatre maisons mitoyennes et projeté dans une rue avoisinante.

Une pelle mécanique enlevait les débris sur la chaussée près de l'endroit où une voiture gisait en partie écrasée par un arbre.

"Les dégâts sont considérables dans plusieurs rues de Zierikzee. En plus des tuiles et des arbres tombés, les toits de quatre maisons ont été arrachés", ont de leur côté annoncé les autorités de la province de Zélande.

"Malheureusement, il y a eu un mort dans la tornade", ont-elles ajouté, soulignant qu'un blessé a été transporté à l'hôpital et que huit autres ont été soignés sur place par des ambulanciers.

La personne tuée était un touriste frappé à la tête par une tuile dans la zone portuaire de la ville, a précisé le journal local Provinciale Zeeuwse Courant, auquel le paysage de désolation s'offrant désormais à la vue à Zierikzee fait penser à une "zone de guerre".

- "Je n'ai jamais rien vécu de tel" -

Des tuiles ont notamment été arrachées par le vent du toit d'une église, des trampolines se sont envolés et la façade d'une maison s'est effondrée, a rapporté la télévision publique NOS.

<p>Après le passage d'une tornade à Zierikzee, une cité balnéaire du sud des Pays-Bas, le 27 juin 2022</p>

Des images sur les réseaux sociaux montraient des débris emportés par une colonne d'air tourbillonnant et un grand entonnoir blanc de nuages sur fond de ciel sombre : les gens arrêtaient leurs voitures ou quittaient leurs tables de restaurant pour regarder le spectacle.

"Tout est devenu complètement noir. Dehors, on voyait tout voler, tout dans les airs", a raconté à l'AFP Freek Kouwenberg, un habitant âgé de 72 ans de Zierikzee, disant n'avoir "jamais rien vécu de tel".

"C'était comme si la pièce était aspirée", a témoigné un autre, Douwe Ouwerkerk, qui était chez lui lorsque la tornade a frappé.

Il a déclaré avoir vu "des tuiles, une piscine de jardin, quelque chose qui ressemblait à une tente" soulevées du sol.

- Vulnérabilité aux phénomènes extrêmes -

<p>Après le passage d'ornade à Zierikzee, aux Pays-Bas, le 27 juin 2022</p>

Pas moins de 20 logements locatifs ont été rendus provisoirement inhabitables et les autorités ont installé un abri pour les sinistrés, selon une association locale.

L'une des personnes blessées était un ouvrier qui rénovait l'un de ces logements, a-t-elle ajouté.

Les services de secours ont appelé la population à ne pas s'approcher de la zone pour ne pas compliquer le travail de la police et des pompiers et à cause des tuiles et des branches qui pourraient tomber.

Zierikzee se trouve sur l'une des îles reliées par un pont qui composent la province de Zélande et compte parmi ses sites d'intérêt touristique un port historique et la "Grosse Tour" du XVe siècle.

Les Pays-Bas, dont le territoire plat est juste au-dessus du niveau de la mer, ce qui les rend très vulnérables aux évènements climatiques extrêmes, subissent plusieurs tornades chaque année, mais la précédente à y avoir provoqué des morts remonte à 1992, d'après l'agence météorologique néerlandaise KNMI, les autres datant de 1967, 1972 et 1981.

<p>Capture vidéo tirée d'une séquence tournée par Julian Steenbakke d'une tornade le 27 juin 2022 à Zierikzee aux Pays-Bas</p>

"Les tourbillons violents, également appelés tornades, sont rares dans notre pays", a relevé KNMI sur son site internet.

"La zone dans laquelle ils se produisent n'est généralement pas plus grande qu'une piste étroite de deux à plusieurs dizaines de kilomètres de long et de quelques centaines de mètres de large", a assuré cette agence.

© 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.