L'étape de mardi du Tour: les Alpes sans les cols

Afp
<p>Profil de la 10e étape du Tour de France 2022 entre Morzine et Megève, le mardi 12 juillet</p>

Le Tour reprend mardi par la 10e étape qui propose un parcours de 148,1 kilomètres tracé dans les Alpes du nord mais sans le moindre col, entre Morzine et Megève.

Principale difficulté du jour, la montée d'arrivée (19,2 km à 4,1%) est classée en deuxième catégorie pour rejoindre l'altiport de Megève avec la banderole du GP de la Montagne placée à 2.200 mètres de la ligne.

"Nous avons opté pour une reprise en douceur au lendemain du jour de repos", explique le directeur de course Thierry Gouvenou. "Il a fallu circuler au milieu des montagnes en évitant les grosses difficultés. Cela donne un tracé complètement atypique, dans un paysage grandiose".

Lors d'une journée intégralement passée en Haute-Savoie, la route décrit une forme de boucle pour atteindre le lac Léman à Thonon-les-Bains et revenir vers Megève, puis grimper au-dessus de la station, 8,8 kilomètres plus loin.

Megève (3.100 habitants), ville-étape pour la troisième fois, a accueilli un contre-la-montre remporté par le Britannique Chris Froome en 2016 dans la station chic.

Dans le Dauphiné 2020, l'arrivée d'étape avait ensuite été jugée à l'altiport et la victoire était revenue à l'Allemand Lennard Kämna.

Départ de Morzine à 13h30 (lancé à 13h40), arrivée à Megève vers 17h08 (horaire calculé à 43 km/h de moyenne).

© 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.