Rugby: l'Angleterre enchaîne en Australie et gagne la série

Afp
<p>Les joueurs anglais célèbrent leur victoire sur l'Australie lors de leur troisième test-match le 16 juillet 2022 à Sydney</p>

L'Angleterre a gagné sa série de trois test-matches face à l'Australie, en remportant samedi à Sydney une deuxième victoire consécutive sur les Wallabies (21-17), une semaine après son succès (25-17) à Brisbane.

L'Australie, qui avait remporté le premier test (30-28) à Perth, va devoir se remettre en question avant son prochain match, face au XV de France le 6 novembre.

Les Anglais, fatigués, n'ont pas réalisé un match parfait mais remportent pour la seconde fois de leur histoire une tournée en Australie, six ans après la première en 2016 et 19 ans après leur seul sacre mondial dans ce même stade de Sydney, face aux Wallabies.

L'Angleterre est la deuxième nation du Nord à s'imposer lors de cette tournée dans le Sud, après l'Irlande, victorieuse pour la première fois d'une série de tests en Nouvelle-Zélande grâce à son succès samedi (32-22) à Wellington.

Le pays de Galles, qui affronte l'Afrique du Sud à 17h05 au Cap, et l'Ecosse, opposée à l'Argentine à 21h10 à Santiago del Estero, peuvent les imiter, s'ils s'imposent. Les deux séries sont en effet à égalité 1-1.

Si le premier test-match entre les deux nations avait basculé à la dernière minute au profit des Wallabies, le deuxième avait été largement dominé par les hommes d'Eddie Jones dès l'entame et jusqu'au bout (25-17) à Brisbane.

Cette troisième opposition, durant laquelle deux essais de part et d'autre ont été marqués, a été plus poussive.

- Smith décisif -

<p>L'Australien Tom Wright file à l'essai lors du 3e test-match contre l'Angleterre perdu par les Wallabies le 16 juillet 2022 à Sydney</p>

Après un long round d'observation, ce sont les Wallabies qui ont marqué le premier essai, sur un superbe "une-deux" entre le demi de mêlée Nic White et son ailier Tom Wright (8-3, 24e).

Le reste de la première période a été une suite de pénalités de part et d'autre, jusqu'à ce que le XV de la Rose choisisse d'en jouer une en touche, puis d'enchaîner les "pick and go" pour permettre au jeune arrière Freddie Stewart d'aplatir dans l'en-but et de donner l'avantage aux Anglais juste avant la mi-temps (11-10).

Au retour des vestiaires, il a fallu attendre une percée fulgurante d'un autre jeune, l'ouvreur Marcus Smith, qui a récupéré le ballon après un en-avant, pour voir s'animer un peu la rencontre et les Anglais s'envoler au score (21-10, 56e).

Les Wallabies, auteurs de nombreuses fautes de main, ont bien tenté de redresser la barre, faisant parler leur vitesse et leur force de percussion, mais les Anglais, supérieurs techniquement, plus organisés et solides en défense, ont longtemps résisté.

<p>L'Anglais Marcus Smith aplatit malgré le retour de l'Australien Marika Koroibete le 16 juillet 2022 à Sydney</p>

Jusqu'à ce que la domination territoriale des Australiens ne se traduise par un essai du puissant talonneur Folau Fainga'a, entré peu de temps auparavant (21-17, 66e).

Mais l'Angleterre, quoique émoussée, davantage fatiguée lors de ce troisième test-match, a réussi à conserver son avantage de quatre points jusqu'à la sirène.

© 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.