Tour de France: Houle pour le 2e succès canadien, Vingegaard encore en jaune

Afp
<p>La joie du Canadian Hugo Houle, vainqueur en solitaire de la 16e étape du Tour de France, disputée entre Carcassonne et Foix, le 19 juillet 2019</p>

Hugo Houle (Israël PT) a remporté mardi à Foix la 16e étape du Tour de France, le deuxième succès canadien de l'histoire.

Le Danois Jonas Vingegaard (Jumbo) a gardé le maillot jaune de leader après cette entame ariégeoise, en ouverture des étapes pyrénéennes.

Vingegaard n'a rien cédé à son rival slovène, le vainqueur sortant Tadej Pogacar, qui l'a attaqué en vain à trois reprises.

<p>Le Français Romain Bardet, lors de la montée vers l'Alpe d'Huez, terme de la 12e étape du Tour de France, partie de Briançon, le 14 juillet 2022</p>

Le principal perdant du jour est le Français Romain Bardet, qui a commencé à lâcher prise dans le port de Lers, l'un des deux cols de première catégorie au programme. Il a été définitivement distancé dans le mur de Péguère, a concédé plus de trois minutes à ses rivaux et a perdu sa quatrième place au classement général.

Pour le gain de l'étape, Houle a devancé de plus d'une minute le Français Valentin Madouas, le Canadien Michael Woods et l'Américain Matteo Jorgenson.

Le Québécois s'est dégagé à une quarantaine de kilomètres de l'arrivée, avant Péguère. Derrière lui, Jorgenson, en poursuite, a chuté dans la descente et a perdu toute chance de revenir.

Houle, 31 ans, a signé le premier succès international de sa carrière professionnelle entamée en 2013.

La seule victoire d'étape canadienne remontait jusqu'à présent à 1988, quand Steve Bauer, aujourd'hui l'un des directeurs sportifs du Québécois, avait gagné à Machecoul (Loire-Atlantique).

"Cette victoire est pour mon frère", a déclaré Houle, la ligne franchie, en montrant la petite croix qu'il porte autour du cou en souvenir de son frère décédé accidentellement.

<p>Le maillot jaune danois Jonas Vingegaard, suivi de son dauphin au classement général du Tour de France, le Slovène Tadej Pogacar, lors de la 16e étape, disputée entre Carcassonne et Foix, le 19 juillet 2022</p>

Pogacar a attaqué Vingegaard dans le port de Lers à une cinquantaine de kilomètres de Foix, deux fois dans la montée, une fois dans la descente. Sans parvenir à distancer le maillot jaune, qui a gardé intact son avance de 2 min 22 sec au classement.

A l'avant de la course, l'échappée de 29 coureurs formée dès les premiers kilomètres s'est désintégrée dans le port de Lers. Avant que Houle prenne les devants avant les pentes raides de Péguère.

© 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.