Quand les juilletistes croisent les aoûtiens: trains et routes pris d'assaut vendredi

Afp
<p>La journée la plus chargée de l'été pour la SNCF a commencé vendredi, avec 400.000 voyageurs attendus sur les grandes lignes</p>

Trains complets, fréquentation record... la journée la plus chargée de l'été pour la SNCF a commencé vendredi, avec 400.000 voyageurs attendus sur les grandes lignes, tandis que la circulation sur les routes sera très difficile dans le sens des départs.

Le niveau des réservations de trains pour l'été est déjà 10% supérieur à celui, un record lui aussi, de l'été 2019, avant la pandémie, a indiqué la compagnie ferroviaire publique.

A la gare Montparnasse vendredi matin, l'ordre régnait dans le vaste hall, les premiers aoûtiens défilant avec leurs bagages vers les trains à destination de Saint-Malo, Brest ou encore Bordeaux.

Les quais étaient même annoncés pour la plupart des trains 30 minutes avant le départ, ce qui n'est pas toujours le cas.

Il reste encore des places de train, surtout samedi et dimanche, pour de nombreuses destinations, en particulier Lyon, Lille et même Nantes, selon le site de réservation Trainline.

Mais pour ce week-end (vendredi à dimanche), un million de voyageurs en tout sont attendus et un tiers des TGV sont complets sur le week-end, dit la SNCF. 800 TGV et Intercités circuleront quotidiennement pendant ces trois jours.

Les gares parisiennes, mais aussi celles de Lyon, Bordeaux, Marseille et Avignon, devraient être les plus bondées.

<p>la journée la plus chargée de l'été pour la SNCF a commencé vendredi, avec 400.000 voyageurs attendus sur les grandes lignes</p>

"On fait comme d'habitude, mais les trains sont plus pleins et on met l'accent sur la distribution d'étiquettes à valises pour éviter les bagages oubliés", dit une porte-parole de SNCF Voyageurs.

La compagnie propose désormais sur tous les axes TGV des étiquettes dotées de QR codes permettant de retrouver les propriétaires des bagages abandonnés en toute confidentialité.

La SNCF a mobilisé pour l'occasion quelque 1.500 "gilets rouges", des employés volontaires chargés de guider les voyageurs.

- Bouchons sur les routes -

Du côté de la circulation routière, la journée sera rouge dans le sens des départs, selon Bison futé.

<p>Les difficultés de circulation commenceront le vendredi en matinée, dans le sens des départs en Ile-de-France et perdureront jusque dans la nuit</p>

Les difficultés commenceront le vendredi en matinée, dans le sens des départs en Ile-de-France et perdureront jusque dans la nuit.

Samedi dans le sens des départs, la circulation sera noire ou "extrêmement difficile" sur la grande majorité des axes routiers. Dans le sens des retours, la circulation sera très difficile.

Moins de bouchons sont attendus dimanche, journée classée orange dans le sens des départs, mais rouge le long de l'axe du Rhône. Dans le sens des retours, la circulation devrait se fluidifier, mais des ralentissements sont prévus dans le quart sud-est.

En train, les destinations les plus prisées cet été sont sans surprise la Méditerranée, le Sud-Ouest et la Bretagne, le "top 5" des villes les plus demandées étant comme l'an dernier Paris, Lyon, Bordeaux, Marseille et Avignon.

Moins attendu, le Grand Est a aussi la cote cette année, avec des augmentations notables des réservations vers Nancy (+56% sur un an), Metz (+50%) et Reims (+63%).

L'entreprise avait prévu ce boom du train, et mis à disposition 500.000 places supplémentaires sur l'été. La possibilité de payer son billet de train en ligne avec des Chèques Vacances (dématérialisés) est plébiscitée par la clientèle, selon SNCF Voyageurs.

Pour les voyageurs de dernière minute, la SNCF rassure: "Sachez qu'il reste 10 millions de billets en vente sur août!" a tweeté Alain Krakovitch, directeur de TGV-Intercités.

© 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.