Dans le Médoc, grands crus, huîtres et entrecôte au menu du marathon "le plus long du monde"

AFP
<p>Des participants vêtus de costumes participent au marathon du Médoc près de Pauillac, dans le sud-ouest de la France, le 10 septembre 2022.</p>

Une vingtaine de verres de vin rouge, des huîtres et une entrecôte servis en pleine course : le marathon du Médoc, réputé "le plus long du monde", organisé samedi à Pauillac, réclame un foie et des reins bien entraînés pour avaler les 42,195 km du parcours.

Après deux ans d'absence en raison de la pandémie de Covid-19, 8.500 coureurs, la plupart déguisés et déambulant au rythme des bandas, ont pris part à cette course à l'humour potache, qui traverse les vignes des grandes appellations viticoles - Pauillac, Saint-Julien, Haut Médoc et Saint- Estèphe - de la rive gauche du Bordelais.

<p>Des participants vêtus de costumes inspirés de la culture pop du cinéma participent au marathon du Médoc près de Pauillac, dans le sud-ouest de la France, le 10 septembre 2022.</p>

Habillés en Rambo, Pirate des Caraïbes, Brice de Nice ou en costumes en forme de boîte de pop-corn géantes, la plupart des milliers de marathonien amateurs - dont de nombreux étrangers - ont joué le jeu, en enfilant des déguisements excentriques, pour répondre au thème "le Médoc fait son cinéma" de cette 36ème édition.

Si les vainqueurs Freddy Guimard, chez les hommes, et Sandra Gouault, chez les femmes, ont bouclé le parcours en 2h29 et 3h10 - remportant leur poids en grands crus - en majorité, les participants prennent leur temps pour festoyer. Ils ont jusqu’à 06h30 pour franchir la ligne d'arrivée et repartir avec une bouteille promise à tous les "finishers".

<p>Des participants vêtus de costumes inspirés de la culture pop du cinéma participent au marathon du Médoc près de Pauillac, dans le sud-ouest de la France, le 10 septembre 2022.</p>

Et c'est une performance en soit, car tout au long de l'épreuve, 21 "tests-oenosportifs" - en l’occurrence des dégustations de grands crus offert par les châteaux traversés - puis jusqu'à 18.000 huîtres, 200 kg d'entrecôte et des glaces sont proposés aux coureurs en guise de ravitaillement.

<p>Un acrobate se produit sur une corde avant le départ du marathon du Médoc près de Pauillac, dans le sud-ouest de la France, le 10 septembre 2022.</p>

"Il y a beaucoup de ravitaillements... c'est très, très copieux. On fait des kilomètres mais, il n'y a pas de notion de temps", explique Nicolas Alain, un coureur amateur habitué du marathon médocain et venu "en sortie détente".

Pour la viticultrice Emeline Borie, qui tenait au km 20 un point-ravitaillement sur son domaine du château Grand-Puy-Lacoste, "l'eau c'est sympa, mais le vin c'est meilleur".

© 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.