"Welcome back!": Emmanuel Macron a salué samedi en anglais le retour annoncé des Etats-Unis, avec l'arrivée au pouvoir de Joe Biden, dans l'accord de Paris sur le climat conclu il y a cinq ans et pour lequel "l'action doit être immédiate".

"Welcome back, welcome home!" (content de vous revoir à la maison!), a lancé le président français "à nos amis américains", dans son intervention devant le "sommet ambition climat" organisé de manière virtuelle par l'ONU, la France et la Grande-Bretagne.

"Nous avons continué à avancer, à oeuvrer malgré le choix américain", a-t-il dit en référence au retrait des Etats-Unis décidé par Donald Trump, et "nous avons tenu".

Le chef de l'Etat français a toutefois souligné également les difficultés qui restent à surmonter pour répondre aux objectifs de cet accord conclu il y a cinq ans jour pour jour: "Nous n'avons pas beaucoup de temps devant nous et l'action doit être immédiate, nous le savons".

M. Macron a notamment insisté sur la nécessité de "nous donner une trajectoire et des moyens crédibles pour atteindre la neutralité carbone d'ici 2050".