L'entraîneur du Paris SG Thomas Tuchel a choisi de laisser sur le banc son attaquant Angel di Maria au coup d'envoi du match décisif de Ligue des champions contre Manchester United mercredi (21h00), une décision inattendue qui profite à Moise Kean, selon les compositions de l'UEFA.

L'Argentin, la troisième arme du trident offensif formé avec Neymar et Kylian Mbappé, n'avait jamais été remplaçant pour une rencontre de C1 depuis l'intronisation du technicien allemand en 2018.

Tuchel lui a préféré le profil plus physique de Kean, six buts avec le PSG cette saison, pour affronter le leader du groupe, qui a remporté ses sept derniers matches de Coupe d'Europe à domicile.

"Ce n'est pas contre Angel, c'est pour Moise qui a des caractéristiques différentes", a-t-il justifié au micro de RMC Sport.

Sous pression, les Parisiens n'ont pas le droit à l'erreur sur la pelouse d'Old Trafford, où une défaite les placerait près de l'élimination.

Pour cette affiche, le club de la capitale compte sur Neymar, Mbappé, Marco Verratti, Marquinhos, Presnel Kimpembe ou Keylor Navas, des cadres tous disponibles malgré quelques pépins physiques ces dernières semaines.

Comme latéral gauche, Tuchel a réservé une surprise en alignant Abdou Diallo, qu'il a plutôt utilisé comme défenseur central cette saison.

A Manchester United, Edinson Cavani, le meilleur buteur de l'histoire du PSG (200 buts) qui a traversé la Manche cet été, débute au sein d'une composition offensive, aux côtés de Marcus Rashford, Anthony Martial et Bruno Fernandes.

L'international français Paul Pogba est remplaçant, comme à l'aller où MU s'était imposé 2-1 au Parc des princes.

Composition des équipes:

Manchester United: De Gea - Wan-Bissaka, Lindelöf, Maguire (cap), Telles - Fred, McTominay - Martial, Fernandes, Rashford - Cavani

Paris SG: Navas - Florenzi, Marquinhos, Kimpembe, Diallo - Paredes, Verratti, Danilo - Neymar, Kean, Mbappé