Un Palestinien a été tué dimanche par l'armée israélienne alors qu'il tentait de mener une attaque au couteau contre des soldats dans le secteur de Gush Etzion, un bloc de colonies israéliennes dans le sud de la Cisjordanie occupée, a indiqué l'armée.

L'armée a d'abord rapporté dans un communiqué "une tentative d'attaque au couteau au carrefour du Gush Etzion", au sud de Bethléem, et indiqué que l'assaillant avait été "neutralisé". Sollicitée par l'AFP, elle a précisé que l'auteur de l'attaque, un Palestinien, "est mort".

Selon les détails fournis par l'armée israélienne dans un second communiqué, l'"assaillant, armé de trois couteaux reliés à un bâton, (...) a tenté de poignarder des soldats" qui se trouvaient au carrefour, et qui ont riposté en ouvrant le feu.

Il n'y a pas eu de blessés parmi les soldats israéliens, a précisé l'armée.

Une vidéo mise en ligne sur le site du plus grand quotidien israélien, le Yediot Aharonot, montre un homme brandissant un objet de sa poche et se dirigeant en courant vers des soldats stationnés à un arrêt de bus. Puis elle montre un soldat visant l'homme qui tombe à terre.

La Cisjordanie est un territoire palestinien occupé par l'Etat hébreu depuis 1967. Elle compte 2,8 millions d'habitants palestiniens tandis que plus de 450.000 Israéliens y résident dans des colonies jugées illégales par le droit international.

Israël et la Cisjordanie occupée ont été le théâtre à partir d'octobre 2015, et pendant plusieurs mois, d'attaques anti-israéliennes commises le plus souvent au couteau par de jeunes Palestiniens isolés, parfois aussi à la voiture-bélier et, dans une moindre mesure, à l'arme à feu.

Ces violences ont depuis diminué d'intensité mais persistent de manière sporadique.