Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Plus de 565.000 morts -

La pandémie du nouveau coronavirus a fait plus de 565.000 morts dans le monde, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles, dimanche à 12H00 GMT. Plus de 12,74 millions de cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués dans 196 pays et territoires.

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 134.815 décès pour 3.247.782 cas. Suivent le Brésil avec 71.469 morts, le Royaume-Uni (44.798), l'Italie (34.945) et le Mexique (34.730).

- Iran: appel du guide suprême -

Le guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei a exhorté les Iraniens à respecter les règles sanitaires pour contenir l'épidémie et "sauver le pays".

Depuis plusieurs semaines, la pandémie gagne du terrain en Iran, pays le plus touché du Proche et Moyen-Orient, avec un total de 12.829 morts pour plus de 257.000 cas selon le dernier décompte de l'AFP.

- Inde: une star à l'hôpital -

Amitabh Bachchan, star indienne de Bollywood âgé de 77 ans, a été testé positif au nouveau coronavirus et admis dans un hôpital de Bombay avec son fils Abhishek, lui aussi acteur et également contaminé.

L'Inde est le troisième pays le plus touché au monde en nombre de contaminations, avec près de 850.000 personnes officiellement testées positives au nouveau coronavirus et 22.674 décès.

- Indonésie: école militaire touchée -

Près de 1.300 personnes ont été testées positives au nouveau coronavirus dans une école militaire de l'armée indonésienne, située à l'ouest de l'île de Java. Cette école d'officiers a été placée en quarantaine.

L'Indonésie est le pays le plus touché d'Asie du Sud-est avec plus de 75.000 cas et 3.600 décès. Selon des experts, l'ampleur réelle de l'épidémie est sous-estimée dans ce pays en raison d'un dépistage limité.

- Hongrie: fermeture partielle des frontières-

La Hongrie va interdire l'accès à son territoire aux résidents des pays africains, de la plupart des pays asiatiques et de certains États européens, invoquant la recrudescence mondiale des cas de Covid-19.

A partir de mardi à minuit, Budapest introduira un système de feu tricolore et les habitants des pays classés en "zone rouge" ne seront plus autorisés à pénétrer dans ce pays d'Europe centrale jusqu'à présent relativement épargné par la pandémie.

- Europe: masques et gants dans les fleuves -

Des masques de protection et des gants ont été retrouvés dans sept grands fleuves européens en juin, selon la Fondation Tara qui alerte sur la pollution plastique liée à la crise sanitaire.

"Les scientifiques des laboratoires partenaires" de Tara ont "retrouvé masques et gants systématiquement" sur les berges et les plages de sept fleuves européens, lors de prélèvements effectués au mois de juin, selon Romy Hentinger, représentante de Tara.

- Italie: la côte amalfitaine respire -

Habituel haut lieu du tourisme estival, chic et international, la côte amalfitaine, au sud de Naples (sud de l'Italie) respire grâce au confinement et à l'absence de touristes.

"Notre mer a toujours été limpide, cristalline, mais en ce moment avec la faible présence des bateaux et l'arrêt des activités, elle est spectaculaire. On voit beaucoup plus de poissons qu'avant", confie Andrea Coppola, skipper pour une compagnie d'excursions maritimes.

burs-ot/ber/sba