Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Plus de 574.000 morts

La pandémie a fait au moins 574.278 morts dans le monde pour plus de 13 millions de cas avérés, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles mardi à 19H00 GMT.

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché, avec 136.432 décès. Suivent le Brésil avec 74.133 morts, le Royaume-Uni (44.968), le Mexique (35.491) et l'Italie (34.984).

- Progrès vers un vaccin -

La biotech américaine Moderna a annoncé mardi qu'elle entrerait le 27 juillet dans la phase finale de ses essais cliniques pour un vaccin contre le Covid-19, afin de tester l'efficacité de ce dernier dans des conditions réelles.

Cette annonce est intervenue au moment où étaient publiés les résultats de la première phase de l'essai de Moderna, qui visait à vérifier que le vaccin était sûr et qu'il déclenchait la production d'anticorps.

Déterminante, la phase 3 de l'essai, qui sera donc lancée à la fin du mois, fera appel à 30.000 personnes aux Etats-Unis: la moitié d'entre elles recevront une dose de 100 microgrammes, les autres un placebo.

- Reconfinements en Inde -

En Inde, l'Etat du Bihar (nord) reconfine à partir du 16 juillet ses 125 millions d'habitants tandis que dans le sud, les 13 millions d'habitants de Bangalore et de sa région sont à nouveau confinés depuis mardi.

Après un confinement national brutal fin mars puis une levée de la mesure début juin, les reconfinements à l'échelle locale ou régionale se multiplient en Inde pour tenter de contenir une épidémie en rapide progression.

La deuxième nation la plus peuplée de la planète compte à ce jour officiellement 23.727 décès liés au Covid pour 906.752 cas déclarés.

- Salvador: 65 médecins et personnels de santé morts du coronavirus -

Vingt-cinq médecins et 40 autres personnels soignants sont morts à ce jour du coronavirus au Salvador, sur 278 décès officiellement comptabilisés, selon le Syndicat des médecins de la sécurité sociale(Simetriss), qui a manifesté mardi pour réclamer du matériel de protection.

- France: masque bientôt obligatoire -

La France devrait rendre obligatoire le port du masque dans les lieux publics clos, face aux signes de redémarrage de l'épidémie dans le pays.

"Je souhaite qu'on rende obligatoire le masque dans tous les lieux publics clos", a déclaré le président français Emmanuel Macron, évoquant la date du 1er août pour la mise en oeuvre de la mesure.

- Pérou: les primaires suspendues -

Le Pérou a suspendu mardi les élections primaires qui devaient être organisées cette année pour la première fois par les partis politiques pour choisir leurs candidats aux élections présidentielle et législatives conjointes prévues le 21 avril 2021, en raison de la pandémie de coronavirus.

Le Pérou est le deuxième pays avec le plus de cas de Covid-19 en Amérique latine, derrière le Brésil, avec plus de 330.000 cas, et il est troisième le plus endeuillé avec plus de 12.000 morts, après le géant sud-américain et le Mexique.

- New York : quarantaines renforcées -

En réponse à la progression de l'épidémie aux Etats-Unis, le gouverneur de l'Etat de New York a renforcé les mesures de quarantaine pour les visiteurs des autres Etats américains.

La liste des Etats dont les visiteurs sont contraints de s'isoler pendant 14 jours à leur arrivée dans un aéroport new-yorkais comportent désormais 22 Etats, représentant la moitié le population américaine.

- Brésil : carnaval 2021 menacé -

Les grandes écoles de samba menacent de ne pas participer au carnaval de Rio de Janeiro en février 2021 à moins qu'un vaccin contre le Covid-19 ne soit alors disponible.

Le maire de Salvador de Bahia (nord-est), ville où se déroule aussi un important carnaval, a proposé un report des carnavals dans tout le pays en avril ou en juin.

- USA: le festival du film de Telluride annulé -

Le festival du film de Telluride, organisé dans le sud-ouest des Etats-Unis, a été annulé mardi en raison de l'aggravation de la pandémie de Covid-19 dans cette zone.

Les organisateurs de l'événement, qui attire chaque année dans une petite ville du Colorado le gratin d'Hollywood pour une série de premières et de galas, espérait jusqu'à présent maintenir son édition du 3 au 7 septembre grâce à des mesures sanitaires strictes, mais ils ont finalement renoncé.

burs-ahe/ob