Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Plus de 15 millions de cas -

Plus de 15 millions de cas du nouveau coronavirus ont été officiellement recensés dans le monde, dont plus de la moitié aux Etats-Unis et en Amérique latine, selon un comptage réalisé par l'AFP à partir de sources officielles mercredi à 16H00 GMT.

Depuis une semaine, plus de 230.000 cas sont annoncés quotidiennement en moyenne.

Au total, la pandémie a fait depuis fin décembre au moins 617.603 morts dans le monde. Les Etats-Unis sont le pays le plus touché avec 142.942 décès.

L'Amérique latine et les Caraïbes, deuxième région la plus touchée en nombre de cas (4.040.925 contaminations et 172.886 décès) fait toujours face à une progression rapide du virus.

Le Brésil a enregistré une explosion des nouvelles contaminations du coronavirus, avec 67.860 cas au cours des dernières 24 heures, alors que l'OMS avait affirmé vendredi dernier que la pandémie avait atteint un plateau dans le pays. Le Pérou a révisé à la hausse son bilan à 17.455.

En Afrique, où l'OMS s'inquiète aussi de l’accélération de l'épidémie, la barre des 15.000 morts a été franchie (15.765 pour 753.124 cas). Le Moyen-Orient a lui passé le million de cas (1.044.925 infections recensées dont 23.929 morts).

- Le théâtre de Shakespeare menacé -

La survie de nombreux théâtres britanniques dont le Globe de Shakespeare est menacée par la pandémie de nouveau coronavirus et l'aide trop tardive du gouvernement, alerte un rapport parlementaire publié jeudi.

Le secteur culturel est confronté à "une menace existentielle due au Covid-19 et à l'incertitude persistante qui l'accompagne", souligne ce rapport de la Commission du numérique, de la culture, des médias et du sport de la chambre des Communes.

- Annulation d'un grand pèlerinage hindou -

Les autorités du Cachemire indien ont imposé mercredi un confinement strict pendant une semaine pour faire face à la résurgence du coronavirus dans la région, après avoir annulé l'important pèlerinage hindou annuel de l'Amarnath, une première en plus d'un siècle. Ce pèlerinage dans une grotte de la région attire chaque année quelque 300.000 participants.

- Lagarde félicite les dirigeantes -

La présidente de la Banque centrale européenne (BCE) Christine Lagarde a estimé que les dirigeantes politiques avaient mieux géré la crise du nouveau coronavirus dans leur pays respectif que leurs homologues masculins.

"C'est assez fascinant, en fait, quand vous regardez ces pays qui ont été dirigés par des femmes, le chemin qu'elles ont pris, les politiques qu'elles ont adoptées et le style de communication qui était en jeu était assez étonnant", a-t-elle dit. "J'ai appris que les femmes ont tendance à faire un meilleur travail", a-t-elle ajouté.

- "Grande loi" en Israël -

Les députés israéliens ont voté en deuxième et troisième lectures un projet de loi décrié par les partis d'opposition qui confie au gouvernement des pouvoirs spéciaux pour lutter contre le Covid-19 jusqu'en juin 2021.

La "grande loi du coronavirus", telle qu'elle est appelée, autorise le gouvernement à "décréter l'état d'urgence en raison de la pandémie de Covid-19, à promulguer des règlements et à mettre en place des restrictions dans l'espace public et privé".

- Passagers lésés -

Huit compagnies aériennes, dont Air France, EasyJet ou Ryanair, ont été pointées du doigt mercredi par le Bureau européen des unions de consommateurs (Beuc) pour des "violations" des droits des passagers, notamment celui à un remboursement en cas de vol annulé.

- Dévaluation au Soudan -

Le gouvernement soudanais a annoncé mercredi qu'il allait dévaluer sa monnaie et supprimer progressivement les subventions sur l'essence et le diesel en raison de l’énorme déficit du budget causé par l'arrêt de l'activité économique dû à la pandémie du Covid-19.

burs-ahe/ob