Faits marquants, nouvelles mesures, nouveaux bilans : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- 60.000 morts au Mexique -

Plus de 60.000 personnes ont succombé au Covid-19 au Mexique, un chiffre qui va au-delà du scénario "le plus catastrophique" qu'avaient envisagé les autorités sanitaires du pays, ont-elles annoncé samedi.

Quelque 644 décès ont été répertoriés sur les dernières 24 heures, pour un total de 60.254 morts, selon le ministère de la Santé.

Le 4 juin, le sous-secrétaire à la Santé, Hugo Lopez-Gatell, avait dit qu'"un scénario très catastrophique pourrait atteindre les 60.000" décès.

- Multiplication des cas dans de nombreux pays -

L'Italie a enregistré 1.071 nouveaux cas de coronavirus au cours des dernières 24 heures, enregistrant ainsi son pire bilan quotidien depuis la fin du confinement en mai. Le bilan du ministère de la Santé publié samedi fait également état de trois décès, portant le nombre des morts à 35.430.

En Allemagne, le nombre des nouveaux cas de contamination a lui dépassé le cap des 2.000 au cours des dernières 24 heures, un niveau qui n'avait plus été atteint depuis fin avril.

Dans ces deux pays, les retours de vacances expliquent en partie la flambée.

En France, plus de 3.500 nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés en France au cours des dernières 24 heures, selon les chiffres publiés samedi par les autorités sanitaires.

L'Irak, qui enregistre désormais 4.000 nouveaux cas de contamination au nouveau coronavirus en moyenne chaque jour, a dépassé samedi les 200.000 contaminations, un seuil critique dans un pays au système de santé à genoux depuis des années.

- Plus de 800.000 morts -

La pandémie du nouveau coronavirus a fait plus de 800.000 morts dans le monde depuis fin décembre, selon un bilan établi par l'AFP samedi à partir de sources officielles.

Les Etats-Unis sont le pays le plus endeuillé avec au moins 176.332 décès. Viennent ensuite le Brésil avec 114.250 morts, le Mexique (60.254 morts) et l'Inde (55.794 morts).

L'Amérique latine et les Caraïbes sont la région comptant le plus de morts, 255.129.

- Corée du Sud : restrictions renforcées -

A partir de dimanche, la Corée du Sud étend à l'ensemble de son territoire le renforcement des mesures de restrictions appliquées dans la région de Séoul.

Ce pays, qui avait jusqu'ici réussi à juguler l'épidémie, a enregistré plus de 300 nouveaux cas pendant deux jours consécutifs, dont 332 samedi, un record depuis le mois de mars.

- Masque obligatoire -

Le port du masque de protection est devenu obligatoire depuis samedi dans les transports en commun au Danemark, à l'heure où le royaume est confronté à une recrudescence des cas de contamination.

En France, où plus de 4.500 nouveaux cas ont été enregistrés au cours des dernières 24 heures, le masque, déjà obligatoire dans certains secteurs de Paris ou encore à Nice et Toulouse, le devient également dans une partie du centre-ville de Lyon.

- Reconfinement -

En Espagne, où le nombre total des cas diagnostiqués s'est accru de plus de 8.000 en 24 heures, il est désormais recommandé à la population de Madrid de se confiner dans les zones les plus affectées par le coronavirus.

En Angleterre, le confinement est durci dans plusieurs zones du nord-ouest et la deuxième ville la plus peuplée, Birmingham, a été placée sous surveillance.

Depuis 01H00, les habitants des localités d'Oldham et de Blackburn, ainsi que de plusieurs zones du district de Pendle, où vivent au total près d'un demi-million de gens, ne peuvent plus rencontrer de personnes extérieures à leur foyer.

- Foot: les supporters chinois de retour dans les stades -

Le championnat de foot chinois a vu samedi le retour de ses supporters dans les stades pour la première fois depuis la pandémie de coronavirus.

Jusqu'à 2.000 personnes ont été autorisées à assister à Suzhou au match entre Shanghai SIPG et Beijing Guon, deux prétendants au titre.

burx-ahe/ybl