Faits marquants, nouvelles mesures, nouveaux bilans : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Au moins trois millions de cas en Inde -

L'Inde a franchi dimanche le cap des trois millions de personnes porteuses du nouveau coronavirus, selon le ministère de la Santé. La deuxième nation la plus peuplée de la planète a fait état de 69.239 nouvelles contaminations et 912 morts supplémentaires, portant à 56.706 le nombre total des personnes ayant succombé au Covid-19.

Les autorités indiennes ne testant que les patients présentant des symptômes, les experts estiment que ces chiffres sont sous-évalués.

- Contrôles accrus en Corée du sud -

La Corée du Sud a fait état dimanche de la plus forte hausse quotidienne du nombre de cas de coronavirus depuis début mars (397 nouveaux cas), en majorité à Séoul ou dans sa région, ce qui fait craindre aux autorités que ce pays se situe "à la limite d'une épidémie nationale".

Les grands rassemblements y sont désormais interdits, tout comme les boîtes de nuit ou les plages, et à partir de lundi le masque sera obligatoire dans les lieux clos et les quartiers très fréquentés de la capitale.

La Corée du Sud a recensé un total de 17.399 cas de contamination et 309 décès pour une population de 51 millions d'habitants. Les autorités ont privilégié dès le départ une stratégie très poussée de tests et de traçage des personnes infectées sans imposer de confinement.

- Plus de 805.000 morts -

La pandémie provoquée par le nouveau coronavirus a fait au moins 805.470 morts dans le monde depuis fin décembre, selon un bilan établi par l'AFP dimanche à 11H00 GMT à partir de sources officielles.

Les Etats-Unis sont le pays le plus endeuillé avec au moins 176.371 morts. Viennent ensuite le Brésil (114.250), le Mexique (60.254), l'Inde (56.706) et le Royaume-Uni (41.423).

- France : "situation à risque" -

"Nous sommes dans une situation à risques" face au Covid-19, a mis en garde le ministre français de la Santé Olivier Véran, craignant une contamination des plus jeunes vers les personnes plus âgées et donc plus fragiles.

Samedi, 3.602 nouveaux diagnostics positifs ont été enregistrés, selon les autorités sanitaires. Jeudi et vendredi 4.771 et 4.586 nouveaux cas avaient été comptabilisés.

L'épidémie "ne s'est jamais arrêtée", a rappelé M. Véran. "Elle a seulement été contrôlée pendant le confinement puis le déconfinement progressif". "Le risque, a-t-il insisté, c'est que, après avoir enlevé doucement le couvercle de la casserole, l'eau se remette à bouillir".

- Bousculade mortelle au Pérou -

Une bousculade dans une discothèque de Lima au Pérou a provoqué samedi soir la mort de plus d'une dizaine de personnes qui tentaient de fuir la police, venue faire respecter le couvre-feu imposé en raison de l'épidémie du Covid-19, ont annoncé dimanche les autorités.

Le Pérou est le troisième pays d'Amérique latine le plus touché par le nouveau coronavirus après le Brésil et le Mexique, avec 27.453 morts et 585.000 cas de contamination pour une population de 33 millions d'habitants.

- Bouchons à la frontière autrichienne -

L'instauration samedi par Vienne de stricts contrôles sanitaires à la frontière slovène en raison du coronavirus a provoqué d'immenses encombrements toujours en cours dimanche, les vacanciers ayant patienté à certains endroits jusqu'à dix heures la nuit, selon la police.

Depuis samedi, l'Autriche arrête chaque voiture entrant sur son territoire en provenance de la Slovénie pour enregistrer les données personnelles de chaque passager, même en transit, afin de pouvoir tracer les contaminations au nouveau coronavirus. Selon Vienne, un tiers des vacanciers sont testés positifs depuis un mois à leur retour de Croatie, une destination au sud de la Slovénie.

burx-jba/cds/cac