Nouveaux bilans, nouvelles mesures et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Amérique latine: région la plus touchée -

L'Amérique latine et les Caraïbes connaissent "les pires conséquences économiques et sanitaires" dans le monde en raison de la pandémie, selon la Banque mondiale, qui prévoit une baisse du Produit intérieur brut régional de 7,9% en 2020.

- Etat d'alerte à Madrid -

Le gouvernement espagnol a décrété vendredi l'état d'urgence sanitaire dans la région de Madrid pour tenter de freiner l'augmentation du nombre des cas, rétablissant ainsi un bouclage partiel de la capitale qui avait été annulé la veille par la justice.

- Allemagne: vers des restrictions plus dures -

L'Allemagne prendra de nouvelles mesures restrictives si le nombre des contaminations, en forte hausse, ne se stabilise pas dans les dix jours, a annoncé la chancelière allemande Angela Merkel.

- France: reconfinement local pas exclu -

Le conseil scientifique du gouvernement n'a pas exclu la possibilité d'un reconfinement local "si nécessaire", avertissant les Français qu'il fallait se préparer à vivre avec le virus jusqu'à l'été prochain. Son président a aussi évoqué la possibilité intermédiaire d'un couvre-feu.

Après Aix-Marseille et Paris, quatre autres villes -- Lille, Grenoble, Lyon et Saint-Etienne -- vont basculer samedi en zone d'alerte maximale, synonyme de nouvelles restrictions.

- Record de nouveaux cas -

La Russie a enregistré vendredi 12.126 nouveaux cas quotidiens, dépassant le pic du mois de mai quand le pays observait un confinement strict.

Le Portugal a aussi fait état du plus important nombre de nouveaux cas quotidiens des six derniers mois, les deux tiers des contaminations ayant eu lieu au cours de réunions familiales.

- Plus de 36,5 millions de cas -

La pandémie a fait au moins 1.063.346 morts dans le monde depuis que le bureau de l'OMS en Chine a fait état de l'apparition de la maladie fin décembre, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles vendredi en milieu de journée.

Plus de 36,5 millions de cas d'infection ont été diagnostiqués depuis le début de l'épidémie.

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché avec 212.789 décès, suivis du Brésil (148.957), de l'Inde (106.490), du Mexique (83.096) et du Royaume-Uni (42.592).

- Vaccins: la Chine officialise son partage -

La Chine a annoncé avoir adhéré au mécanisme international de fourniture de vaccins aux pays en développement, une initiative lancée par l'Organisation mondiale de la santé.

- Royaume-Uni: aide à l'emploi -

Le gouvernement britannique a annoncé de nouvelles mesures d'aide à l'emploi ciblant les entreprises qui sont forcées de rester fermées.

Le mécanisme de soutien qui n'était ouvert qu'aux salariés travaillant à temps partiel "va être élargi aux entreprises à travers le pays qui doivent légalement rester fermées à cause des restrictions imposées par le gouvernement".

- Parlement européen: retour à Strasbourg -

Le Parlement européen est "prêt" à revenir à Strasbourg lors de la prochaine session plénière prévue du 19 au 22 octobre, jugeant la situation sanitaire suffisamment bonne actuellement.

- Paris-Roubaix annulé -

L'édition 2020 de Paris-Roubaix, la "reine des classiques" cyclistes, a été annulée, a annoncé la société organisatrice (ASO).

- Télétravail ad vitam aeternam -

Microsoft a décidé d'autoriser ses employés à travailler depuis leur domicile de façon permanente mais ceux qui feront ce choix devront renoncer à leur espace de travail dédié dans les locaux du géant américain.

burs-acm/cds/fjb