Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- L'OMS appelle l'Europe à "faire plus" contre la pandémie -

L'Europe doit "faire plus" face à "une situation alarmante", en raison d'une nouvelle variante plus contagieuse du coronavirus, d'abord décelée au Royaume-Uni, a déclaré jeudi l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Vingt-deux pays de la zone Europe (sur 53) ont enregistré des cas de ce variant britannique. En France, deux "clusters" à risques de cette nouvelle souche ont été détectés.

Au Royaume-Uni les hôpitaux approchent de la saturation au point de chercher des lits disponibles dans les maisons de retraites.

- Espagne: deux millions de cas -

L'Espagne a dépassé le seuil de deux millions de cas confirmés, avec 51.675 morts, mais a exclu jeudi un confinement généralisé.

Ce bilan est sans doute sous-évalué, une étude officielle de séroprévalence présentée mi-décembre avait indiqué que dix pour cent de la population, soit environ 4,7 millions de personnes, avait contracté le virus.

- Hausse des contaminations en Chine -

La Chine a annoncé jeudi 63 nouvelles contaminations ces dernières 24 heures - un record depuis juillet. Les autorités s’efforcent d'endiguer un foyer de coronavirus dans la région du Hebei, limitrophe de Pékin, qui compte 11 millions d'habitants. Toutes les écoles de sa capitale, Shijiazhuang, ont été fermés.

- France: frontière fermée avec le Royaume-Uni -

La frontière avec le Royaume-Uni demeure fermée "jusqu'à nouvel ordre", a annoncé jeudi soir le Premier ministre français Jean Castex.

Les lieux culturels et sportifs resteront clos jusqu'à la fin du mois, les restaurants et les bars "a minima jusqu'à mi-février", a-t-il par ailleurs annoncé. La décision sur les remontées mécaniques de ski, qui devaient rouvrir ce jeudi, a été reportée au 20 janvier.

Critiqué sur la lenteur du programme de vaccination, le gouvernement va accélérer: quelque 45.000 personnes ont été vaccinées ces cinq derniers jours et les plus de 75 ans pourront l'être dès le 18 janvier, a souligné le ministre de la Santé Olivier Véran. La seconde injection du vaccin Pfizer-BioNTech pourrait être différée de "six semaines au lieu de trois".

- Etat d'urgence à Tokyo -

Après des nouveaux records de contamination, le Premier ministre japonais décrète un nouvel état d'urgence à Tokyo et sa grande banlieue, où vivent près de 37 millions d'habitants, soit 30% de la population japonaise.

- Nouveaux records au Mexique -

Le Mexique, quatrième pays le plus endeuillé par la pandémie, a enregistré mercredi un nouveau record quotidien de décès et de contaminations, avec 1.165 morts et plus de 13.000 cas supplémentaires.

- Allergies au vaccin très limitées, selon Pfizer-BioNTech -

Une personne sur environ 100.000 a manifesté une réaction allergique grave après une dose du vaccin de Pfizer-BioNTech contre le coronavirus, selon les autorités sanitaires américaines.

- Ryanair réduit la voilure -

La compagnie aérienne irlandaise Ryanair va supprimer de nombreux vols en raison des nouveaux confinements, notamment en Irlande et Angleterre.

La compagnie avait déjà pris des mesures drastiques pour traverser la crise du transport aérien, dont la suppression de 3.000 emplois ou des baisses de salaire.

- Plus de 1,88 million de morts -

La pandémie a fait au moins 1.884.187 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP jeudi.

Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 361.297 décès. Viennent ensuite le Brésil avec 198.974 morts, l'Inde (150.336), le Mexique (129.987 morts), et le Royaume-Uni (77.346 morts).

Le nombre de victimes à l’échelle mondiale est globalement sous-évalué. Il se fonde sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sans inclure les réévaluations fondées sur des bases statistiques.

burx-jba-rap/mw/fjb